Walt Disney World


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les casiers

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les casiers   Sam 22 Mar - 20:02

My heart will go on… Tellement kitsch comme chanson, pourtant son coach voulait absolument qu’elle fasse son prochain numéro sur cette chanson. Naturellement au lieu d’écouter en classe d’économie Amanda essayait toujours de visualiser son prochain bout de chorégraphie. C’était un peu comme une habitude qu’elle avait pris. Et sans doute aussi la pire parce qu’elle coulait économie au plus prochain de l’abysse. Pourtant toute cette matière n’avait pas l’air si compliqué. M’enfin elle avait beau vouloir étudié, ses notes de cours se résumait a double axel suivit d’un lots. Pas tellement pratique quand il s’agit de savoir qu’est-ce que c’est la population active. En plus elle ne pouvait pas demander les notes a Kassandra parce que cette dernière n’en prenait pas plus. M’enfin Mandy était toujours en train de divaguer complètement devant l’enseignante. Vivement que la cloche sonne. Elle n’avait rien en après-midi en raison du sport-étude. Elle avait l’après-midi pour pratiquer le sport qu’elle aimait tant et en profiterait en même temps pour obliger Kass à foxer son après-midi. De toute façon Kass s’en fichait pas mal. Par ailleurs on était vendredi que pouvait-on faire contre la perspective que manqué les périodes les plus plates tout juste avant le congé des fêtes? Personnes ne pouvait s’empêcher de s’imaginer prendre congé avant le temps et c’est exactement l’opportunité que Mandy donnait à sa meilleure amie Floridienne. Bon d’accord Kassandra n’était pas ce qu’on appelait une étoile sur glace. Loin de la d’ailleurs, mais elle le faisait surtout pour son amie. Et comme son entraineur ne serait pas la de l’après-midi Amanda pourrait demander a son amie et de lui donner quelques idées de chansons et de mouvement qu’elle pourrait faire. Son opinion était très importante pour la jeune princesse de patin, Kassandra lui rappelait en quelque sorte sa meilleure amie en Colombie-Britannique. Éloïse lui était beaucoup ressemblante. M’enfin son amie lui manquait beaucoup certes et toute sa petite gang aussi. À Orlando, elle était loin d’être détesté mais elle n’avait pas non plus l’impression d’être aimé. À Part Kassandra, elle connaissait très peu de gens. Rosie faisait partie de ses connaissances à cause de la danse, mais sans plus. Par ailleurs la vie aux États-Unis est très différente de celle au canada et Mandy avait encore beaucoup de difficultés à s’adapter. En plus son copain lui manquait beaucoup. Elle se demandait même si dans sa tête ils n’étaient plus ensemble. Ils avaient beau s’appeler régulièrement se dire qu’ils s’aimaient Mandy sentait que loin comme ça elle ne pourrait pas faire grand-chose pour l’empêcher d’aimer une autre fille. Sam n’était pas du genre très fidele lorsque sa petite amie était hors de la ville. Pourtant, il ne l’avait jamais trompé, mais elle savait qu’il avait fait des efforts pour elle. Bref, elle ne s’attendait plus à grand-chose de sa part.

-Mademoiselle Bishop pouvez-vous me calculer le taux de chômage de l’état avec les chiffres que je viens de donner? Demanda l’enseignante

-Je pourrais madame, malheureusement, je n’ai pas de calculatrice je l’ai oublié ce matin chez moi après avoir fait mon devoir de mathématiques. Répondit tranquillement l’adolescente.

-Bon très bien et vous monsieur Erickson…

Tout de suite elle perdit le reste de ce que le prof disait. Pas que c’était inintéressant, mais c’était quelque chose du genre. De toute façon la cloche sonnerait bientôt pour indiquer aux jeunes d’aller se remplir l’estomac, Amanda n’avait pas tellement faim, mais bon elle mangerait un petit morceau avant d’enfiler ses patins. Elle n’aimait rien de plus que le bruit des lames glissant sur la glace. Ce simple son avait un pouvoir apaisant sur elle. C’était une belle journée de printemps à Vancouver, une de ces rares journées ou la pluie ne s’était pas montrée. Ciel qu’il faisait beau. L’hiver venait de se retirer pour laisser place à cette belle saison qu’était le printemps. Les bourgeons recommençait à pousser tout paisiblement comme si après avoir dormir pendant six mois, ils se réveillaient enfin d’un profond sommeil réparateur. Tout était normal. Presque normal, sauf lorsque 17h27 tomba. Trois personnes Succombèrent. Dans la petite Toyota Corolla rouge de la famille Bishop il y avait madame Bishop, son mari et leur plus jeune fille Laurie. Il se dirigeait tout le trois vers l’aréna pour voir leur fille. Elle avait une compétition. Amanda Bishop était une bonne patineuse. On avait de grands espoirs sur elle. C’est à 17h27 que tout se chamboula. Un camion en sens inverse vient percuter de plein fouet la voiture des bishop. Aucun des trois ne s’en sortit. Le père et Laurie moururent sur le coup alors que la mère d’Amanda mourut en chemin vers l’hôpital. Se faire annoncer une nouvelle du genre c’est dur. Pour Amanda ça été chaotique. Après l’enterrement son frère à fait un geste merveilleux pour sa sœur. Quelque chose que personne n’aurait pensé faire. De toute façon il fallait faire quelque chose parce qu’il y avait plusieurs jours qu’elle ne parlait que pour dire le strict minimum. Martin l’avait emmené à la patinoire.


Une fois sur la glace, Amanda perdit complètement la notion du temps. Elle patina en pleurant tranquillement, sans se pressé. Maintenant elle l’utilisait pour voir le moins souvent possible son frère. En faite, ce n’était pas autant son frère qu’elle fuyait, mais bien Judith ça copine. En fait Amanda avait des gros soupçons sur le fait que Judith serait possiblement enceinte. Si tel était vraiment le cas elle savait très bien qu’ils attendaient le moment opportun pour lui annoncé la nouvelle. Nouvelle qu’il savait serait encore une cause de problème pour eux, car Mandy était loin d’apprécié la petite Judith alors ils se doutaient sûrement qu’un bébé ne serait pas très bienvenu. Et ils avaient raison. Enfin la cloche sonna pour annoncer la fin du supplice que leur faisait subir l’enseignante d’économie. Rapidement, Mandy ramassa ses affaires qui comprenaient un coffre à crayon, un cartable et son agenda et sortie de la classe. Tout de suite elle mit les écouteurs de son Ipod dans ses oreilles pour se rendre jusqu’à son casier. Girl, Just wanna have fun… Oh…oh.. Girl Just wanna have fun. Elle aimait bien cette chanson. Ses amies et elle la chantaient souvent avant.

Une fois arrivé à son casier, elle plaça rapidement son cartable sur la tablette du haut et troqua son agenda pour son sac à lunch et ça magnifique pair de patin. Kassandra ne tarderait surement pas à arrivé. Et elles pourraient allé mangé ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les casiers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fabriquez une rangée de casiers de rangement [WWFF]
» casiers à vendre
» des casiers à vendre
» [Patrick Senécal] Malphas tome 1: Le cas des casiers carnassiers
» Désat partielle: pavillons de casiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Walt Disney World :: Administration :: Archives-
Sauter vers: