Walt Disney World


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]

Aller en bas 
AuteurMessage
Christopher Moretti

avatar

Nombre de messages : 16
Age : 27
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Ven 25 Avr - 9:09

[ Le manoir des Moretti, famille italienne très présente dans la communauté américaine, est situé dans un quartier riche où vit pratiquement que des personnes de l'âge d'or. Le manoir est énorme, parfait pour les énormes party. Lors de ceux-ci, il n'y a que deux règles: Ne pas briser les divans de vrai cuir recouverts d'un plastique protecteur et ne jamais JAMAIS aller dans la chambre des parents Moretti. ]

9h45 pm. La musique battait son plein, les gens s'amusaient et même que certain étaient déjà saoûls ou bien vraiment trop gelés. Mais bon, c'était pas rop grave. Chris, du haut de son escalier, regardait tout ce beau monde qui s'amusait. (xD Il s'amuse en voyant le malheur des autres) De toute façon, la femme de ménage nettoierait tout ça alors...Le seule hic, il avait deux surveillantes. Enfin, surveillantes étaient un grand mot si on considérait que Charlie et Julia jouaient au poker dans la cuisine avec des potes à eux. (Donc les gens de l'univ aussi sont invités!) Enfin bref. Les parents Moretti, aussi bien ceux de Chris que ceux des deux soeurs, étaient partis en voyage pour deux semaines. Et la majorité du temps, Chris organisait des party sans qu'ils le sachent et quand les parents revenaient, tout était parfait. Pas de divans brisés, rien.
Enfin bref. Chris se dirigea vers Jeff qui buvait une bière tranquillement en parlant avec Lloyd. Il adorait les fêtes. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Sam 26 Avr - 20:25


  • Sensationnelle? Peut-être bien, en tous cas c’était l’effet qu’elle voulait faire dégager en portant ce genre de tenue. Elle n’était peut-être pas parfaite mais bien proche de la perfection. Elle s’imaginait souvent avec les plus beaux vêtements du monde et tous les yeux rivés sur elle. En fait, elle avait une de ces manies a toujours trop exagéré et à porter sur elle. Julia ne demandait rien de moins que l’admiration de tous. Elle avait une peur bleu de la solitude et du rejet et bien qu’elle n’eut jamais connus se genre de situation ça l’inquiétait beaucoup. Comme on dit elle avait peur d’avoir mal. M’enfin, pour le party de son cousin elle avait opté pour une création personnelle. Symbole de sa réussite, selon elle, et au moins de cette manière elle était certaine de ne trouver personne avec le même ensemble qu’elle. Elle portait une magnifique camisole asymétrique. Plus longue à droite qu’à gauche, mais pourtant très ajustée pour souligner les courbes de la personne qui la portait. En l’occurrence, Julia. La camisole est de la même couleur que ses yeux, soit bleu clair. Finalement, pour lui donner un peu plus de mouvement un voile la recouvre se qui donne aussi l’impression de légèreté. Même ses jeans elle les avait créés, mais ce n’était pas elle qui les avait confectionnés. En denim bleu foncé, ils étaient très taille basse et très ajusté pour finir semi-évasé. Finalement, pour agrémenté le tout, une belle paire de soulier talon haut. Avec des boucles d’oreilles qui avait la circonférence d’une orange elle faisait tout se qui a de plus bitch dans la société, mais c’était seulement une apparence parce qu’elle ne l’était pas tant que ça. En fait, ça dépends beaucoup d’avec qui elle se tient. Un verre de Vodka à côté d’elle, la bouteille de l’autre et le nombre de jetons qui diminuaient à une vitesse démente à coté d’elle indiquait clairement à quel point elle était en train de se faire laver par sa poufiasse, Anderson et la soviétique! C’était un des jeux auxquels elle jouait souvent, mais était très mauvaise. Étonnement, elle avait plus de talent quand il s’agissait de Strip Poker. De toute façon elle commençait déjà à sentir les effets de l’alcool dans son système. Déjà, les lumières devenaient vaporeuses. C’était sans doute la raison principal, du pourquoi elle jouait si mal. Elle n’arrivait même pas à voir les cartes, clairement. En rigolant quelque peu, elle s’écria soudainement : AILLE!!! J’AI UNE IDÉE. ON JOUE AU STRIP POKER!! Je vais peut-être arrêter de perdre mon dieu! Elle se versa rapidement un autre verre et le but d’un trait. En voulait dire qu’elle était prête à jouer. ALORS LA SOVIÉTIQUE JTE DÉCLARE LA GUERRE FROIDE SI TU N’ACCEPTES PAS!! AHAHA! Ciel qu’elle se trouvait drôle!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Sam 26 Avr - 22:56



Haut la main, elle avait obtenu ce boulot qu’elle chérissait tant. Commençant dans l’après-midi qui suivait, Anastassia avait cependant choisi d’accepter l’invitation de Charlie, laquelle avait pour rôle de « surveiller » son cousin Chris qui organisait une fête afin de souligner l’arrivée des vacances. Néanmoins, les deux sœurs Moretti n’étaient pas en état de veiller sur quoi que ce soit, puisque toutes deux étaient aussi ivres que des bottes de pompier à poids jaunes. Ana, elle, évitait de se saouler plus qu’elle ne pouvait le tolérer. Si jamais elle se mettait à voir des bonhommes rouges courir sur les murs et le plafond, elle cessait immédiatement de boire… Quant à Will, qu’elle avait tiré par l’oreille afin qu’il lasse son boulot et vienne s’amuser un peu, celui-ci ne semblait pas de très bonne humeur. Sans cesse, il fixait Julia, qui avait maintenant du mal à se tenir assise convenablement et qui callait tout ce qui lui passait par la main, fronçant parfois les sourcils, pinçant les lèvres. Bah, William avait toujours porté une aversion profonde à l’alcool depuis le jour où, s’étant enivré au-delà des limites de son corps, avait embrassé à pleine bouche Riley Davis. Ana avait passé les mois suivant à rire de son erreur. Comme lui avait jadis dit une amie, les gars avaient souvent tendance à se « frencher » durant les partys parce que, se saoulant la plupart du temps ensemble, il prenait la première chose vivante qui passait à côté d’eux, sans se soucier du sexe de la victime. (PDÉ : Idée venant de Noémie XD J’ai adoré cette théorie, ça explique bien des choses XD) Mais Anastassa, elle, ne se souciait pas de cela, puisque les garçons ne l’intéressaient pas outre mesure. Elle avait toutefois un sixième sens lui indiquant que Will trouvait de son goût une jeune femme se tenant un peu plus loin, assise sur le comptoir de la cuisine. Son ami n’avait jamais eu le regard subtil…

Enfin, pour le moment, Julia Moretti, faisant de grands gestes maladroits pour rien, clama haut et fort qu’elle désirait se dévêtir devant tout le monde. Ana savait pertinemment que l’Italienne allait se retrouver nue dans la cuisine, puisque, à priori, les jeux de cartes n’étaient pas de ses talents. La Russe, elle, avait appris à jouer convenablement, son père lui ayant transmis son savoir (du temps de l’URSS, il n’y avait pas énormément de loisirs… La pornographie n’existait pas, en tout cas!). Un sourire carnassier se dessina sur les lèvres de la jeune femme. Les choses se corsaient, ce qui n’était pas pour lui déplaire.


-Okay Mussolini! Lança-t-elle. J’espère que le Duche est prêt(e), parce que Staline ne va pas tarder à t’écraser! L’URSS faisait partie des gagnants durant la Seconde Guerre mondiale, et non l’Italie! Vas-y ma grande, prépare-toi à te balader nue!


Oui, bon, la Mafia italienne avait surpassé la russe. Et les Soviétiques ne rigolaient généralement pas à l’égard de Staline, le pire dictateur de son époque. Néanmoins, Anastassia n’avait pas grandi en Russie, bien qu’une partie sa famille ait été exterminée dans les camps de travail. Hitler n’avait pas pris l’idée des camps de concentration dans son imaginaire : le model venait de l’URSS. .



(Post rapide XD Amuse-toi Milly Razz Je sens que si ça fini tout le monde tout nu, Will va mourir du coeur XD)
Revenir en haut Aller en bas
Leah Lawis
Sweet Mom && Still Blond
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 27
Âge du perso : 32 ans et un Enfant!
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Mar 29 Avr - 22:00

Si quelqu’un lui avait dit qu’elle ce matin là que tous ce qui c’était passé durant sa journée ce serait produit elle ne l’aurais sans doute pas cru. Trop de chose pour une journée si ordinaire… Bon, elle avait planifié un de ces évènements, mais le reste, jamais elle n’aurait pu se douter une seule seconde. Premièrement, sa rupture avec Antoine avait été plutôt simple en fin de compte. Elle avait peut-être parut sans cœur, mais c’était mieux pour lui parce qu’elle ne l’aimait pas. Et de toute façon l’avait-il aimé, lui, ou c’était simplement pour ses belles fesses!? C’était souvent la réflexion que se faisait Leah, mais après, avoir sorti avec le mec. Pour le moment, elle n’avait pas encore connu l’amour… À part sa personne, ses amis et sa famille, elle n’avait jamais eu de véritable amour… Mais est-ce que l’amour était aussi clair que ce qu’on le disait? Est-ce que parfois on peut la confondre avec…autre chose? Leah ne le savait pas et se demandait bien, si elle le saurait un jour… Ça avait l’air pourtant tellement clair dans la tête de ses parents, de son frère, même dans celle d’Éliane. Pour ce qui était de Riley, bah ce n’était pas tellement clair, mais bon. Il n’est jamais clair lui de toute façon! M’enfin. L’heure du dîner avait été très mouvementé. Tout d’abord il y avait eu cette nouvelle conne à l’école…Kim? M’enfin elle. Qui avait cruiser Riley sous ses yeux! Non, mais pour qui elle se prenait celle-là? Le’ ne l’avait franchement pas trouvé drôle! Heureusement, elle n’avait pas eu le temps de resté trop longtemps avec monsieur-qui-prend-la-défense-des-nouvelles-belles-filles-de-l-école! Kevin l’avait appelé pour qu’elle aille manger une pizza avec lui, Fred et William. Tout de suite, Leah s’était dit que c’était le temps ou jamais de rapprocher les deux amoureux trop gênés! Contrairement à son habitude, elle était tout simplement allée s’asseoir en arrière pour laisser la place avant à Éliane. Vilaine, n’est-ce pas? M’enfin. À la pizzeria, elle s’est offert un petit relâchement et à pris une salade césar, alors que tout le monde bouffait de la pizza. Elle ne pouvait pas concevoir que la nourriture pouvait être aussi bonne au goût, mais aussi dégoûtante pour la santé. Cet heureux repas avait au moins donné la chance à Kevin et Elia de se rapprocher. Elle, Fred et Will avait discuté de plein de niaiseries évidemment puisque son cousin était de la partie. Après le repas, les cinq compagnons étaient retournés à l’école, mais Leah n’avait aucune envie de retourner en classe et de retomber sur la petite connasse et de toute façon Riley devait dire aux enseignants qu’elle allait chez le gynécologue. Alors… Aussi bien manqué l’après-midi pour faire du shopping pour le party de se soir. Avec Will et pour Becca. Elle avait franchement besoin d’un relookage celle-là. Son frère, toujours aussi soucieux l’avait quand même laissé à l’école en essayant de se convaincre qu’elle irait. C’était mal la connaître, d’autant plus que William n’avait aucun cours en après-midi! En Marchant vers le Disney Park, Leah passa devant l’université et elle vit… Fred assis au pied d’un arbre arrachant de l’herbe autour de lui. Tranquillement, elle s’approcha de lui. « Tu sais, je ne pense pas qu’ils aient besoin d’un nouveau jardinier, mais tu pourrais quand même laissé ton CV. On sait jamais! » Cette simple plaisanterie l’avait menée à discuté pendant un bon moment avec lui. D’ailleurs, elle apprit que sa petite amie l’avait trompé. Elle fût grandement surprise de s’entendre dire, qu’elle n’aurait jamais fait ça. Parce que bien au contraire. C’était tout à fait son genre. Trompé son mec… était collé à Leah dans le dictionnaire. Mais, elle se disait tout le temps que ça serait certainement différent lorsqu’elle aimerait la personne avec qui elle était. Lorsque Fred lui annonça qu’il devait la quitter pour se rendre à son cours, Leah eu un geste auquel elle ne s’attendait pas… Elle l’embrassa. Comme ça. Sans savoir pourquoi! Un peu gênée elle s’excusa et le laissa filé sans rien ajouté bien trop embarrassé par la situation. Rapidement après cet échange douteux elle se rendit chez William. Rien de mieux pour se changer des idées troublantes qu’avec une séance de magasinage pour sa cousine avec son cousin. Ce ne fut pas très long qu’une fois rendu au Pop century elle agrippa William et le plaça dans un autobus direction centre commercial. Une séance magasinage, comme elle les aime. Plein de sac, plein à craquer! Rien de mieux pour oublier un baiser, sans importance. De retour chez William, Leah attrapa Becca par la taille et la traîna avec « force » Dans sa chambre pour qu’elle enfile les nouveaux vêtements que sa cousine lui avait achetés. Mini jupe et décolleté plus profond que les amygdales! Avec une paire de ballerine pour le confort, le tour était joué. Il ne manquait plus que le maquillage pour que Rebecca Foster aille enfin l’air une fille. Pour une fois dans sa vie. Minutieusement, elle appliqua du gloss rose barbe à papa glacé sur ses lèvres – couleur qui ne va bien qu’à Leah soit dit en passant. Qu’elle retira immédiatement vu la grosseur improportionnelle des lèvres de sa cousine! Elle opta pour un maquillage plus simple, juste pour accentué ses beaux grands yeux et non ses lèvres de mammouth. Pour perpétuer sa traditionnelle habitude d’arriver super après le début du party pour faire un entré remarqué elle écouta un film avec Becca après s’être préparé elle-même. Vers dix heures quarante Leah et Becca arrivèrent enfin chez Chris. Sans même prendre la peine de cogner ou de sonner, Le’ ouvrit la porte de la grande baraque de son ami. Pour une des rares fois de sa vie , à coté de l’accoutrement de sa cousine elle avait l’air d’un sainte avec sa paire de jeans, ses petites bottes et son colle en V assez voyant, mais pas autant que celui de Becca. « Salut!!! Chris! Super ta fête! Je viens d’arriver, mais wouah! Le monde on l’air de s’amuser! » Elle avait été le rejoindre, le sourire aux lèvres abandonnant complètement la petite Becca sur le pas de la porte. Elle fit un beau grand câlin à Chris puis un autre à Jeff… « Quelqu’un à vue Rosie?... En fin de compte est-ce qu’elle est arrivé à huit heure!? » Non sans pas lâcher un petit rire.

_________________

**Where did I go wrong, I lost a friend
Somewhere along in the bitterness
And I would have stayed up with you all night
Had I known how to save a life**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Mar 29 Avr - 22:39

Becca avait couru toute la foutue journée pour se rendre d’un cours à un autre. Pourquoi est-ce que les secrétaires devaient s’amuser à lui mettre sport le matin, qu’elle doivent reprendre sa douche et lui foutre math quand c’est à l’opposé complètement de l’école! Avec une après-midi à dormir debout en plus! Phyisuqe et Anglais, en plus elle était dans la face du prof! Double merde, aucune chance dans ce genre de journée-là! M,enfin, au moins elle avait pu profiter de deux heures de volleyball après l’école avec l’équipe et se défouler un peu sur le ballon. Son frère irait dans un party ce soir chez les Moretti, Leah, avec sa grande gueule (sans vouloir t’offencer blondy girl) le lui avait dit environ trente fois depuis les 10 derniers jours et lui avait même proposé de venir aussi. Non mais, qu’est-ce qu’elle irait faire là de toute façon? Elle ne connaissait pratiquement personne et l’équipe de sport n’y serait sûrement pas, alors elle non plus n’irait pas… sûrement qu’elle s’emmerderait ferme là-bas! Alors elle resterait tranquillement à la maison pour écouter la party de hockey de la ligue mineur avec son père…



Sortant de l’école, elle avait pris l’autobus, comme toujours et avait commencé ses devoirs, hisoitre de ne pas en avoir des tonnes à faire en arrivant à la maison et débarqua juste en face du bloc de l’hôtel où elle vivait. Vraiment, elle avait hâte d’avoir une vraie maison avec une grande chambre et un verrou sur sa porte pour avoir la paix! Bien sûr, ça ne se ferait pas tout de suite, on s’en doute. En plus que, au moment où elle avait ouvert la porte, Leah l’avait agrippée par la taille et tirée de force jusqu’à la chambre. Bien sûr, Becca aurait pu résister, mais, prise de surprise, elle ne fit rien. Leah lui sortit même un kit sexy… trop féminin au gout de becca mais à quoi bon le faire comprendre à Leah? Jamais cette fille n’abandonnerait son idée de la changer en VRAIE fille même si Becca se plaisait bien en sportive en jeans! Une fois la minie-jupe passée et la camisole trois fois trop décolleté installé, Becca tourna en rond, tirant comme une folle sur la jupe.



-Merde, c’est trop court, t’es folle! J’ai l’impression d’avoir une ceinture et non une jupe! Comme pour la camisole, foutue cochonnerie, j’peux même pas mettre ma brassière habituelle! Il me faut l’autre qui pousse mes boules pour en faire une jigat crac! Et… hey! Une minute tu vas pas…?



Mais oui, une couche de maquillage qui arrivait! Et à la fin… merde qu’elle avait l’air d’une pute… Non, rectification, elle ressemblait à Leah en fait! Gneuh… m’enfin elles finir par partir vers 10h pour le party. Pas vrai, elle allait pas se montrer la-dedans habillé comme ça! Mais oui, plus le choix, il avait presque fallu que Leah la tire hors du véhicule. Une fois à l’intérieur, sa cousine la laissa sur le bord de la porte. Lacheuse! On laissa pas sa cousine comme ça, c’est pas du jeu! Gneuh, gênée, Becca se poussa de la porte et resta sur le bord des escaliers, qu’est-ce qu’elle pouvait bien faire d’autre de toute façon, elle ne connaissait personne d’autre que son frère et les mec de l’équipe de soccer de l,université pour les avoir vu jouer une ou deux fois! Même qu’elle ne leur avait jamais parlé! Et qu’elle avait vraiment l’air d’une barbie en ce moment…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Mer 30 Avr - 17:47

Une journée de MERDE! Cela faisait un moment que Will n’avait pas vécu une journée aussi frustrante, à la suite de laquelle il avait envie d’assommer tout ce qui bougeait. Premièrement, Justin lui avait encore fait la cour, alors qu’il savait pertinemment que le jeune homme n’était pas intéressé par ses propositions, pas plus qu’il n’avait d’attirance pour le genre masculin. De plus, que lui voulait-il, ce dévergondé? William n’était pas sans savoir que Justin Harris couchait avec presque tous les gars disposés à avoir une relation homosexuelle. Alors, POURQUOI s’acharnait-il sur lui avec la cruauté d’un vautour piquetant les yeux d’un animal mourant – ou d’un colporteur sonnant inlassablement à la même porte jusqu’à ce que les propriétaires emmerdés se décident à lui ouvrir enfin. Enfin, ce n’était cependant pas le pire. Après s’être fait à demi-assommé par un ballon en pleine bibliothèque, il s’était retrouvé à la pizzaria, avec une Élianne et un Kevin timides l’un face à l’autre. Cet événement passait. Ana et Elsa auraient même qualifié la situation de mignonne. Mais Leah et Fred… Il s’était agi d’une horreur. Sa cousine avait eu le même comportement qu’elle adoptait lorsqu’un garçon lui plaisait, c’est-à-dire qu’elle avait fait son imbécile blonde et inculte en tapotant la dite nouvelle victime afin d’attirer ses yeux sur elle. Inutile de mentionner que William était justement assis entre les deux, dans l’automobile? Se fait quasi chevauché par sa cousine ne lui avait pas plu davantage que de se faire agripper une fesse par Harris.


Ensuite, il avait cru pouvoir entrer chez lui et terminer ce fichu travail à remettre pour le lendemain. Mais, alors qu’il n’en avait rédigé que la moitié, Leah était débarquée en coup de vent, ouragan d’énergie blond, et l’avait harcelé jusqu’à ce qu’elle accepte de la suivre jusqu’au plateau d’exécution… C’est-à-dire, au centre commercial. D’autre loin qu’il se souvenait, Will avait toujours abhorré fait des emplettes. Petit, il se planquait entre les vêtements et s’y tapissait jusqu’à ce que sa mère ne pique une crise de nerfs. Oui, il était démoniaque… Heureusement que la maturité avait arrangé des choses, sinon Karolynn aurait sans doute été internée pour dépression nerveuse face à un fils intenable. Cependant, lorsqu’il s’agissait d’aller magasiner avec Leah, c’était l’Enfer. Sa cousine avait le don pour acheter tout ce qui lui passait par la main, allant du gadget le plus inutile à la camisole au décolleter le plus plongeant. La jeune blonde avait d’ailleurs fait, cette fois, l’acquisition de vêtements encore plus osés que de coutume. William avait gardé ses commentaires pour lui, préférant ne pas dire à sa cousine qu’attifée comme ça, elle aurait l’air d’une pute bon marché. Sans parler du fait qu’elle n’avait pas énormément de poitrine… Ce n’était évidemment la fin du monde, mais il fallait mieux freiner sur les « trous » béants des robes ou des chandails lorsqu’on ne voulait pas que les gens s’apercevoir qu’il n’y a pas grand-chose. Commentaire d’Anastassia sur les vêtements. Néanmoins, l’événement le plus ardu face auquel Will avait eu du mal à garder son calme placide était que Leah, qui était évidemment trop faible (ou trop paresseuse… franchement, elle devrait aller au zoo! Là, au moins, elle aurait pu dormir dans les arbres avec eux de son espèce!) pour trainer à elle-seule tous les sacs, avait rabattu cette tâche sur son cousin. Le jeune homme avait évidemment vertement protesté, mais Leah avait toujours eu plusieurs tours dans son sac, comme celui d’éclater en sanglots devant la populace arpentant le centre d’achats en beuglant qu’il ne l’aimait plus. S’il n’avait pas risqué de se faire poursuivre – trop de regards étaient craqués sur eux-, William lui aurait probablement fichu un soufflet.



C’était face au besoin de se changer les idées que Will avait remis ses travaux à plus tard dans la soirée. Après tout, Ana ne le harcelait-elle pas depuis près d’un mois pour qu’il se présente au party organisé chez les Moretti? Autant aller se détendre là-bas, à rire des gens ivres qui trébuchaient généralement dans les fleurs du tapis. Pour le moment, le plus marrant avait consisté à l’observation de Riley, qui, déjà un peu « feeling », chantait comme un crapaud en inventant avec splendeur des nouvelles notes. Quel musicien de talent (XD trop tentant, désolée)! William était donc installé dans la cuisine, avec Charlie et sa sœur, ainsi qu’Ana, afin de jouer au poker. L’aînée des Moretti était déjà ivre lors de son arrivée, et la situation empirait à mesure qu’elle callait toute l’alcool lui passant sous la main. Et son jeu ne s’améliorait pas non plus avec le temps qui lui volait sa raison et son inhibition. Mais ce n’était pas son comportement d’ivrogne qui faisait froncer les sourcils à Will. Ce dernier avait toujours trouvé que Charlie lui rappelait quelqu’un, mais n’avait jamais pu trouver l’identité de cette personne. Le cas de Julia était pire : il était persuadé de l’avoir vue quelque part. Mais où? C’était la question…


Enfin, tout allait bien – aussi bien que tout peu aller dans une fête où tout le monde est ivre comme un écureuil ayant gobé une citrouille fermentée – jusqu’au moment où Julia Moretti s’éleva et se mit à beugler qu’elle voulait jouer au strip poker. La proposition aurait pu en rester là si Ana n’avait pas joué le jeu. Son amie manquait vraiment d’inhibition, elle aussi… Catastrophe. Il se retrouvait donc à jouer avec deux filles à ce jeu de dénudement – Charlie avait étrangement quitté la cuisine afin de ne pas voir sa sœur nue XD – qui ne lui plaisait pas du tout. Encore une fois, Ana avait insisté. ARGH! Tant pis, il n’avait plus assez de volonté pour résister. En fait, Julia s’était rapidement retrouvée en petite tenue, alors qu’Ana avait encore tous ses vêtements et que Will, ayant dû retirer ses chaussettes et sa chemise, se retrouvait en t-shirt et pantalons. Pas encore de quoi en faire un drame…


Et, parlant du drame… Ce dernier ne tarda pas à arriver. Plus tard en soirée, alors que tous étaient présents, Leah fit son entrée, se baladant en faisant de l’œil à tout ce qui bougeait et qui avait un organe masculin. Derrière elle venait une fille qui, ô horreur, était vêtue des vêtements de pute que sa cousine avait acheté en après-midi. William fixa la nouvelle venue avec des yeux ronds, avant que son expression d’appréhension ne se fige, pour se transformer en rictus de surprise et de terreur. BECCA? Frôlant la crise d’apoplexie, le jeune homme quitta en trombe la cuisine et se précipita vers sa sœur, qui lambinait près des escaliers, en agrippant préalablement sa chemise qui tenait le rôle de chiffon depuis qu’il l’avait abandonnée sur le plancher en céramique. Sans cérémonie, il jeta le vêtement à la tête de Rebecca. Était-elle folle, ou voulait-elle passer pour une prostituée? Ou encore était-elle dans un tel manque d’affection qu’elle voulait que le premier gars venu lui saute dessus? Bordel, ce n’était pas sa sœur! Sa sœur, ce n’était pas ce… machin!



-QU’EST-CE QUE TU FOUS LÀ? Lança William. RHABILLES-TOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA….


Les derniers mots de sa phrase s’étirèrent, car le jeune homme poussa un hurlement de surprise en trébuchant vers l’avant. Non, il n’était pas ivre. Il n’avait d’ailleurs presque pas bu (les mauvais souvenirs obligent…). Au contraire, quelqu’un venait de se jeter sur son dos en hurlant comme une Amazone kidnappant un homme pour le violer.



(je sens que ca va être marrant XD)
Revenir en haut Aller en bas
Riley Davis

avatar

Nombre de messages : 179
Age : 27
Âge du perso : Dans la trentaine
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Mer 7 Mai - 20:59

[ Riley est meme pas encore arrivé Passou xD]

Le magnifique camion de James Davis s'arrêta devant le manoir des Moretti, laissant sortir Riley, Élia et Kiki. Riley, affublé de sa casquette, noir et blanche cette fois-ci, de ses jeans foncés et de sa chemise bleue, était particulièrement craquant. Enfin, il l'était tout le temps, mais lors des partys, il l'était plus. Dans sa philosophie, s'ild evait boir et faire le fou, autant le faire avec style et dignité...Si dignité il y avait bien sûr. Bref.
Le jeune adolescent dit aurevoir à ses parents qui partaient pour un souper avec les parents Lawis et se dirigea vers la barraque.
Devant l'entrée, on pouvait déjà voir du monde saoul et faire le party. La musique était forte et les gens semblaient danser à l'intérieur. Riley salua quelques personnes en se dirigeant vers l'entrée, se sentant dans son élément entouré de gens qui l'aimait bien.
C'était le type qui aimait l'attention et Riley trouvait toujours le moyen de l'avoir. Enfin, dans un groupe social parce que quand oon lui demandait de monter sur une scène pour faire quoique ce soit, c'était autre chose.
Bref, tout ça, c'était pas important. Dès qu'il mit le pas dans la maison, Herbie, un des joueurs de foot, vint le voir, joyeusement.


«Davis! Mon copain! s'exclama-t-il en le prenant par le cou et en l'attirant ailleurs.
-Hey Herbie! Comment ça va?
-Bien bien! Écoute vieux, faut j'te dise...Il faut absoluement que tu m'organises un rancart avec Leah. Je l'ai vu tantôt et elle est trop canon!
-Bah ça va dépendre vieux, va falloir que je t'inscrive dans son carnet d'hommes jugés en improtance et là, va falloir qu'elle passe par-dessus tous les autres mecs avant toi pour que tu te la pognes alors...
»

Riley pouffa en voyant l'air perdu de Herbie qui avait pas compris ce qu'il avait dit. S'en suivit de nombreuses autres salutations envers nombreuses autres personnes. Il n'avait même pas encore vu Chris qu'il avait déjà une bière dans la main et une fille qui l'avait invité à danser. C'était à ces moments-là que Riley s'aimait bien. [xD] Bref, il parlait avec un mec de l'équipe de soccer (car il y avait l'équipe féminine et masculine au College) quand il vit de loin Leah. Évidemment, il était dur de manquer Leah Lawis quand elle entrait dans une pièce, mais lui, le visage de Leah, c'était souvent la première chose qu'il recherchait quand il arrivait à un endroit où il était sûr de la trouver. POur lui, elle était pas un vulgaire objet, un prix à gagner ou une fille à se faire. C'était une fille qu'il aimait, et ça, il n'y avait que sa soeur et Jeff qui le savait. Il avait quand même été élevé avec Leah alors, elle était un élément important dans sa vie...
Riley ne s'excusa pas du tout aux personnes avec qui il parlait pour se diriger vers Jeff, Chris et bien sûr Leah.


« Yo les copainnnnsss, fit-il d'une voix d'enseignant à la maternelle.
-Hey mec! fit Chris en lui serrant la main. Comment tu vas? T'es déjà sur la bière? Tu finiras jamais la soirée!
-Depuis quand Riley finit-il une soirée!?
demanda Jeff en riant et en serrant la main de Riley à son tour.
-Hahaha. Vous êtes pas gentils avec moi! Salut Le'! Alors cet après-midi? Pas trop froçant? »

Riley avait complètement oublié que Leah était supposément de mauvaise humeur contre lui parce qu'il avait défendu les fesses de la belle Kim (xD) et faisait comme d'hab: le con. Il était bon là-dedans.

« Tu t'es ramené tout seul? demanda Chris en regardant autours de lui pour voir si Élia était là.
-Non non, la jumelle est à quelque part. Avec Kiki là, j'sais pas où...Sûrement perdue dans un coin...Entrain sûrement de se dire que l'alcool c'est pas bon.
-Amen,
fit Chris. »

Les deux garçons levèrent leur verre et le calèrent en riant par la suite. Soudainement, un « QU'EST-CE TU FOUS LÀ!? RHABILLE TOI » fendit l'air.

« Chris, je crois que quelqu'un s'est déshabillé dans la cuisine, fit Jeff en riant.
-Arf! J'espère que c'est pas Julia!
-Comment ça?
demanda Riley.
-Mes cousines sont là en tant que chaperonnes. Et là, Julia veut jouer au strip poker. Saoule.
- Et qu'est-ce qu'on attends pour aller voir?
» demanda Riley en riant.

_________________
Rilou

(c) To ThEir CreAtoRs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élianne Davis
Sweet Mom 2 && Nice teacher!
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 27
Âge du perso : 32 et maman en plus!
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Jeu 8 Mai - 19:28

[ à mouaaaa ^____^]

Tout en roulant a bord du camion de James, Élianne repensait à sa journée plus que mouvementé. L’explosion du cour de chimie, Leah dans la cafétéria et puis encore Leah qui la poussait dans des situations pour tout dire gênante. Entraîné par son amie, elle était monter a bord de la voiture de Kev pour aller à la pizzeria. Dans son auto, à coté de lui! Au début bien sur, Élia c’était permis un regard noir envers son amie qui avait le gros sourire a l’arrière de la voiture. Diabolique, voilà tout. Maîtrisant sa gêne de son mieux, elle n,arrivait même pas à placer deux mots. Encore moins lui apparemment. Il était vraiment... Beau quand il conduisait. Préférant tout de même ne pas le fixer, elle avait cru que cette sortie improvisé allait finir en cauchemar. Mais après un certain temps, Kevin avait commencer a lui dire deux ou trois mots, le visage un peu rouge. Ça l’avait fait sourire de le voir comme ça. Peut -être était-il aussi gêné qu’elle. Pour ce qui était de la pizzeria, c’est à se moment qu’ils avaient discuter d’un peu de tout et de rien comme ils le faisaient quand ils étaient plus jeune et qu’ils jouait dans le parc tout les deux. Quel drôle d’image... Bref, ce qui avait commencer par un cauchemar, avait fini sur une bonne note. Élianne avait même remercier Leah qui après tout, n’avait sans doute pas de mauvaises intentions...

De retour à la maison, la jeune femme entrepris de se préparer pour le party de Chris où tout le monde était invité. Kiki allait se changer et revenait par la suite. Une chance que l’entraînement de soccer n’avait pas été trop long, la bouillante joueuse n’avait que parlé de party pendant une heure et demi... -___-''
Bien sur, Élianne c’était retrouver obligé de raconter sa sorti improvisé à son frère qui lui posait dix mille questions pour la faire craquer. A quoi ça pouvait bien lui servir de savoir? Ah les jumeaux! Mais comme elle était gentille, et non pas qu’elle voulait se débarrasser d’un Riley qui dit: Et puis!? Et puis!? À tous les 2 seconds, Élia lui avait raconté tout sans les détails. Après la curiosité de son frère satisfaite, elle avait commencé à se chercher des vêtements. N’importe quoi ferais sans doute l’affaire! Mais une voix, celle de Leah, lui revenait en mémoire. “Chérie, si je t’achète cette camisole qui te met vraiment en valeur soit dit en passant, t’es mieux de la mettre au party sinon je te parle plus!” Élianne soupira un instant. À croire qu’une promesse était une promesse et elle avait promis. Enfilant ses vêtements rapidement vue l’heure et Kiki qui sonnait à présent a la porte de manière déchainé, elle sorti finalement. Un ruban noir entourait sa taille pour s’attacher dans son dos, décorant la camisole un peu trop décolleté a son goût. Elle c’était tout de même permis de porter des jeans noir confortable qui matchait heureusement avec le haut. Arrivé au premier, Kiki avait fait un “wow” à sa manière puis ne l’avait plus achalé avec ses commentaires. C’était juste un party non? Sauf que son père lui, c’était permis un commentaire sur sa tenue, mais Élia lui avait expliquer sa promesse avec Leah. A croire qu’il n’avait pas été surpris d’entendre ça. Riley non plus d’ailleurs. Tout le monde savait à quel point Leah pouvait se montrer autoritaire XD Mais une chance que Maly était parti faire des courses...
Son frère, très bien habiller, son amie, qui avait choisi un drôle de tenue comme toujours, son père, habiller à la James quoi XD, ainsi qu’elle même montèrent dans le camion en route vers une soirée prometteuse.


Après un bye à son père, Élianne sortie en compagnie de Kiki qui sautait sur place. Ils n’étaient même pas encore entrés! Riley partie le premier suite à son entré et Élia resta avec Kiki. Elle salua tout le monde qu’elle connaissait et même ceux qu’elle ne connaissait pas, car Kiki la traînait dans tout les sens pour voir tout le monde. C’était étourdissant, surtout que la maison de Chris était énorme et qu’ils y avaient beaucoup de monde! Elle la suivit de son mieux, laissant son amie rire et parler fort comme a son état normal. Élia reconnue tout à coup Lila qui fixait le plafond d’un regard attentif au milieux de gens qui buvait écrasé dans un divan.

-Élianne, regarde c’est notre petite fleure!
-Je sais Kiki, je viens de la voir.
-LILA!
-Ki, pourquoi tu ne te déplace pas jusqu’a elle au lieu de hurler?
-Je hurle moi?
-...oui, parfois XD
-T’es marante Élia! Aller vient!


Elles marchèrent jusqu’a leur amie, jouant du coude à quelque endroit pour tasser le monde qui, comme disait Kristine, faisait du sur place comme des poissons morts. Ses long cheveux blond tombant dans son dos, Lila portait un beau haut bleu qui devait faire ressortir ses yeux claire.

-Lila! Sa va bien, lui demanda Kiki qui releva la tête vers le plafond pour l’imiter.
-Très bien Kiki, merci. Tu ne trouve pas qu’un dirait que cette arbre peint sur le plafond ressemble a un chêne?
-C’est un chêne aussi, lui répondit Élianne, mais hum... T’es venue seule?
-J’ai marché, j’habite pas très loin, lui dit-elle en lâchant le plafond des yeux pour lui faire un grand sourire, c’est super cette fête non?
-Ah wais trop malade!, s’exclama Kiki heureuse de parler d’autre chose qu’un plafond.

Une chanson des plus connue passa tout à coup et Kiki sauta sur place en affirmant qu’il n’y avait pas meilleure toune pour danser et que c'était un crime de rester sur place. Elle grimpa donc sur la petite table de salon, bien en vue devant tout le monde, et la joueuse de soccer se mit à danser comme si elle était seule chez elle. Élia se senti un peu gêné pour elle alors que Lila avait le gros sourire. Profitant de la nouvelle occupation de son amie, elle chercha sa gang des yeux. Elle cru seulement apercevoir des cheveux blond ressemblant a Will, mais rien d’autre pour le moment. Se fut un sifflement provenait de derrière elle qui lui fit tourner la tête vers Kiki. Un gars avait le gros sourire en regardant la jeune fille qui dansait toujours aussi joyeusement sur la table. D’un mouvement qui suivait sa toune, Kiki lui envoya un coup de pied digne d’une joueuse de soccer juste sous le menton, faisant tomber le gars sur le tapis. Élia se surpris à sourire. Qui pouvait bien arrêter cette fabuleuse Willis? Avant qu’elle ne prononce un mot, une main l’agrippa et la tira sur la table. Kiki lui fit un clin d’oeil et elle ramassa également Lila au passage. Debout sur la table, les trois filles n,avaient plus d’autre choix que de danser. Vraiment, Élianne aurait préféré être ailleurs XD

-Après, cria Kiki par dessus la musique, on irra retrouver Chris pour lui dire bravo XD

_________________
Éliianne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Lawis
Sweet Mom && Still Blond
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 27
Âge du perso : 32 ans et un Enfant!
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Sam 10 Mai - 13:24

Rosie était arrivé relativement tôt à cette soirée qui s’annonçait des plus géniales de l’année. Pour les autres parce que de son côté elle ne prenait ni alcool ni drogue… Alors elle était souvent prise avec quelques autres à ramasser à la petite cuillère plusieurs autres fêtards. Dans son cas c’était souvent Leah qui se méritait le chaperon Rosie. Elle ne savait pas boire cette fille. Elle ignorait complètement où était sa limite.
Et plus souvent qu’autrement elle franchissait plusieurs limites lorsqu’elle était saoule, mais en même temps Leah restait la même fille saoule ou non. Seulement, lorsqu’elle avait pris de l’alcool elle avait tendance à tout faire plus vite. Parler plus vite, Poigner les nerfs plus vite, sauter sur un gars plus vite et vomir plus vite! M’enfin pour le moment, Rosie ne voulait pas penser à ça! De toute façon son amie blonde venait de mettre les pieds dans la maison. Ce n’était pas difficile à savoir, quand elle arrivait… Les sifflements fusaient de partout, mais aussi cette voix propre aux cordes vocales de son amie qui saluait pratiquement tout le monde qui était présent. Même du deuxième, la serveuse de Pop Grill avait tout de suite su que c’était elle qui venait d’entrer.
Rapidement, elle s’empressa de faire virevolter les pans de sa robe soleil jaune. Descendant les escaliers quatre à quatre, elle s’arrête bien vite devant deux spectacles beaucoup plus intriguant que la bombe Leah. Au milieu des escaliers Rosie avait cru entendre la mélodieuse voix de William Anderson, le cousin de Leah. Le Rhabille-toi qu’il avait lancé aurait pu faire arrêter la terre entière pour un instant. En effet, lorsqu’on regardait la jeune fille devant lui on comprenait bien pourquoi il disait cela. Cette dernière battait à plat de couture Leah! Côté vestimentaire on pouvait dire que la nouvelle venue avait l’air d’une pire pute que son amie. Coup de Théâtre, alors que Le blondinet allait réprimandé davantage la brunette, une autre jeune femme se joignit à eux. Saoule qui plus est. Rosie la reconnu immédiatement, c’était Julia la cousine de Chris! Étrangement, elle portait beaucoup moins de vêtement que lorsqu’elle était arrivée. En fait, il ne restait plus que sa paire de Jeans skinny et sa magnifique brassière noire. Sans crier gare cette dernière avait sauté dans le dos de William. « QU’EST-CE QUE TU FOU?! » D’habile manière elle réussit, sans que Ro’ n’est réussit à comprendre comment elle avait fait, à se pendre au coup de son ami. Le fixant avec ses yeux de chats pendant un instant, elle prit instantanément la bouche de William en otage avec la sienne. Laissant ainsi à quelques reprises, voir un peu de langue…
Dégoûté par ce spectacle, Rosie entreprit de descendre le reste des escaliers, mais le quater back de l’équipe de foot et quelques autres passèrent près d’elle à la poursuite du Ballon… La pauvre elle se ramassa bien vite étendue au bas des escaliers, les deux jambes en l’air… Heureusement qu’elle portait des Leggings sous sa robe. Sinon elle serait sans doute morte de honte. Finalement, des applaudissements venus du salon attira son attention. En faite, Rosie était facilement distraite par autre chose. L’air de la chanson Girl Just Wanna Have fun lui arriva aux oreilles. Tout de suite elle reconnus les trois folles qui étaient montés sur la table du salon et dansait sous les yeux des dizaines de personnes qui les observaient. Certaine d’avoir une dizaine de bleu sur son corps, Rosie décida de se relever, non sans mal, pour aller rejoindre ses amies. « Hey les filles! Vous êtes enfin arriver! Je commençais à désespérer! J’ai fini plus tôt alors je suis arriver ici à 7h30 »…
De l’autre côté de la pièce entre le salon et la cuisine, il y avait trois hommes franchement sexy et une fausse blonde. Le plus beau d’entre eux venait tout juste de se joindre à eux avec une bière à la main… « Ah t’es donc bien fin Riley! Tu m’as pris une bière! T’es un amour! » Avait déclaré la fausse blonde avant de lui voler la bière d’une main et de déposé un léger baiser sur sa joue droite. Étrangement, la jeune fille prit son temps avant de réaliser, non pas le baiser qui avait été fait plus que volontairement, mais le contact de ses lèvre sur la peau de Riley lui avait parut comme une nouvelle sensation…. Tout de suite Leah se dit que l’alcool pour aujourd’hui se serait avec modération… Quoique habituellement cette promesse s’envolait au bout de deux gorgés!
Le’ avait oublier leur petite querelle du dîner. D’ailleurs c’était souvent comme ça. Une chicane pour les deux signifiait souvent se détester pendant quelques heures et ensuite tout oublier. Sur ce point, ils ressemblaient encore a des enfants. Blondie ne pue s’empêcher de sourire en regardant ses trois amis. Elle les aimait plus que tout et c’était pour elle les éléments les plus important de sa vie. Un base solide sur laquelle elle pourrait toujours compté et elle le savait. Elianne, Riley et elle avait pratiquement été élevé ensemble. De même que William et un peu Rebecca. Jeff, lui, était, heureusement pour lui ou malheureusement, l’ami sur lequel on pouvait toujours compté. Leah se dit qu’elle ne serait prête pour rien au monde d’en perdre un seul…
Elle les écoutait parlé ensemble quelque peu distraite. Elle en revenait toujours à la réflexion qu’elle avait fait plutôt dans la journée….Ses amis étaient peut-être ses seuls amours… Elle n’aurait su le dire. Elle ne savait pas si c’était les seuls, mais elle savait qu’ils étaient ses amours! Même la réplique de Riley qui souhaitait voir Julia en petite tenue l’affecta moins qu’a l’ordinaire. Voir même pratiquement pas. Habituellement elle aurait sans doute sauté dessus en hurlant qu’il était stupide! Mais cette fois-ci elle se contenta d’un sourire en coin. « T’es con! Tu le savais!? » Elle prit son bras joyeusement. « Venez danser à place. C’est bien mieux! Que de rester planté ici! Ou d’aller voir une folle furieuse se dénudé… Quoique Je risque de faire la même chose dans pas long! » Elle rigola un peu se demandant si elle était sérieuse…. Peut-être bien…

_________________

**Where did I go wrong, I lost a friend
Somewhere along in the bitterness
And I would have stayed up with you all night
Had I known how to save a life**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevin Lawis
Soccer Daddy && Batman Lover
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 27
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Dim 11 Mai - 22:27

Quelle ambiance palpitante, premièrement il y avait dans le champ droit Élianne qui semblait aussi gêner que lui. Dans le champ arrière maintenant, du côté droit Fred qui avait encore son air boudeur, sans doute encore dû à son ex-petite amie ou encore à William qui semblait trop prendre de place. Will non plus ne semblait pas avoir l’air en pleine forme, étrangement il lançait un regard noir à Leah. Pourtant, ces deux-là s’entendaient plutôt bien à l’habitude. Leah, elle, pour sa part répondait à un message texte, ce qui fit rappeler dans l’esprit de Kevin la chicane de la veille entre sa mère et celle-ci à cause qu’elle avait répondu à un message texte à table. Bref, le silence était roi dans l’automobile. Tout le monde était occupé à ses propres préoccupations, plonger dans leurs pensées. Pour sa part Kevin, était plutôt occupé à conduire et à jeter des petits coups d’œil à Élianne en se redisant à chaque fois à quel point il la trouvait belle, ce qui le faisait rougir sans même qu’il s’en rende compte. C’était rendu en faite une vraie habitude chez lui. Et puis alors qu’il la regardait encore une fois, elle croisa son regard ce qui lui fit détourner la tête soudainement vers la route tout en rougissant encore plus. C’est à ce moment que Fred décida d’agir en arrière de lui, lui rappelant qu’il avait quelque chose à dire à celle-ci. Kevin lança un regard noir à Fred dans le rétroviseur, puis détourna le regard vers Élia qui le regardait soudainement avec beaucoup d’attention ce qui le fit sourire bêtement. Il finit sous la pression du silence à sortir quelque chose d’incompréhensible, mais que la demoiselle à ses côtés sembla comprendre. Miraculeusement, une conversation commença entre eux, ce qui le détendit quelque peu, lui parlant comme à n’importe qui sans aucune gêne. Il fut même surprit qu’à la pizzeria qu’elle lui parle autant, qu’ils se parlent juste tous les deux sans porter aucune attention aux trois autres qui gloussaient par moment. Bref, Kevin flottait sur un petit nuage, n’ayant pu espérer un meilleur midi que celui qu’il avait passé. Avant de les quitter, Leah lui rappela le party d’à soir avec un air menaçant, en précisant très fort qu’Élianne serait là. Il comprit vite que s’il ne venait pas sa sœur le traiterait d’imbécile et allait trouver une façon de l’obliger anyway. Il se vit donc dire qu’il viendrait face à tout le monde.

Kevin regarda sa montre, dans pas long, il devrait y aller. Cependant, le tract l’envahissait. Au départ, quand il avait accepté de venir il croyait que son meilleur ami viendrait avec lui, mais non celui-ci avait un souper de famille qu’il ne pouvait pas manquer. Il allait donc se retrouver seul là-bas. Sa sœur serait sans aucun doute avec sa gang d’amis, avec qui il allait traîner, il n’en avait aucune idée. Même s’il souhaitait secrètement que ça soit avec Élia, D’autant plus de ce qu’il savait, il ne connaissait pas grand monde qu’il connaissait qui y allait. En tout cas, personne dans les vestiaires n’avait cité ce party, même si tout le monde était invité et que d’habitude un party chez les Moretti, on en jasait pas mal partout. Arriverait-il a parler avec la fille de ses rêves, comme il l’avait fait ce midi ? Ou encore il éviterait son regard étant trop gêner… Pourquoi avait-il accepté ? Parce qu’elle serait là sûrement, surtout que ce n’était pas dans son habitude d’aller dans des party. Il y allait parfois, assez rarement, il était loin d’être comme sa sœur sur ce niveau là. Il finit finalement par embarquer dans son char, de toute manière il n’avait pas l’intention de vraiment boire et il allait ramener certainement Riley, Élianne et Leah. Il alluma sa radio puis se dirigea vers le manoir des Moretti tout en suivant le rythme de la musique en tapant sur son volant. Il se trouva une place, une rue plus loin que celle du manoir. Il n’y avait aucun doute, tout le monde était là. À peine sortie de son char, il entendait déjà la musique. Il marcha tout en s’abstenant de rire des gens qui étaient déjà saoul et qui faisait des imbécillités, il finit finalement à se frayer un chemin jusqu’à l’entré. Si l’extérieur était bondé de gens, l’intérieur elle avait à peine un centimètre cube d’espace. Tout en essayant d’avancer, un gars qu’il ne connaissait même pas lui plaqua une bière contre la poitrine que Kevin prit. Celui-ci partit en direction inverse tout en gloussant des choses incompréhensibles. Il déboucha sa bière et en prit une gorgée, enfin un visage familier, celui de sa sœur cramponné à Riley. Élia ne devait certainement pas être très loin, il se faufila dans une autre pièce et c’est là qu’il la vit dansant sur la table, ou plutôt essayant de suivre les mêmes pas que Kiki. Ce qui lui arracha un sourire, elle était tellement craquante, parfaite. Il finit finalement sa bière tout en se demandant s’il aurait le courage de l’approcher. Il déposa celle-ci sur une table parmi une tonne d’autres vides ou presque. Il s’avança quelque peu peut-être allait-elle le repérer et irait-elle le saluer, mais c’était sans doute trop espérer. Il était maintenant à quelques mètres d’elle, son cœur se mit à battre de plus en plus. Pourquoi était-il venu ? En ce moment même, il aurait tout donné pour être ailleurs. Au moins le peu de lumière ainsi que la chaleur accablante dans la pièce innocentait ses joues qui étaient encore une fois devenue rouges.

-Allez bébé, déchaînes toi tu pourrais enlever ton haut, dommage que t’aies pas de jupe on aurait pu la lever et s’amuser… ! Cria un saoulons qui dévorait des yeux Élianne.

Malheureusement pour le criard, il n’était qu’a quelques centimètres de Kevin qui lui avait exactement tout bien entendu. Sans aucune gêne, il poussa la personne qui le séparait de ce connard et après avoir attirer l’attention de celui-ci en lui donnant un traditionnel coup sur l’épaule et lui cria à son tour :

-Tu te rends compte de ce que tu viens de dire !

-Wooo… ! T’es qui pour me parler de même toi, un gay sûrement ! Ayoye c’est pas comme si ça serait important, c’est qu’une femme bon sang ! Un objet parmi…

Mais il n’eut pas le temps de terminer sa phrase que le coup de poing de Kevin lui arriva en plein la figure. Il revola sur les autres invités puis après avoir reprit ses états se jeta de plein fouet sur Kevin qui était loin de se laisser faire. Le saoulons finit finalement par terre tout en essayant de donner des coups de pied sur Kevin, ce qui n’eut aucun succès. Celui-ci le regardait d’en haut d’un regard méprisant, plus qu’il n’était agacé de ses coups pieds semblable a un enfant de quatre ans. Il détourna enfin le regard se rendant maintenant compte que tout le monde avait arrêté de danser et les regardaient. Il croisa finalement le regard d’Élia qui était décidément posé sur lui, ce qui le fit en quelques sorte regretter son geste. Qu’allait-elle penser de ça ? À l’habitude il n’était vraiment pas du genre à se batailler, encore moins contre un obsédé sexuel du genre. Mais là, il s’était vraiment attaquer à Élianne, d’autant plus qu’il l’avait traiter d’objet ! S’il y avait quelque chose qui énervait Kevin, c’était bien ces mecs machos qui se la croyaient, qui se foutaient du reste tant qu’ils pouvaient baiser avec tout ce qui bouge. Sur ce coup, il n’avait même pas pris la peine de penser et le mec était déjà assommer quand il s’était rendu compte de ce qu’il avait fait, seul son cœur agit en fonction de la fille qu’il aimait. Cependant, la gêne l’avait regagné ainsi qu’une honte inexplicable. Il regarda une dernière fois celle qu’il aimait, puis il se précipita vers la sortie de la pièce, ne voulant pour rien au monde rester la vedette de tous ses regards. Décidément, il n’aurait vraiment pas du venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élianne Davis
Sweet Mom 2 && Nice teacher!
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 27
Âge du perso : 32 et maman en plus!
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Lun 12 Mai - 8:49

[ je sas que cest pas mon tour XD mais j'avais plein d'idée^^ XD ]

Élianne était toujours sur la table après deux tentatives pour en descendre. Kiki semblait ne pas remarquer qu’il y avait peut être un peu trop de monde qui les regardait à présent. Sans doute que c’est ce que son amie voulait mais elle, ça la gênait de plus en plus. Lila quand à elle, imitait Kiki au plaisir de celle ci. Une voix qu’elle connaissait bien lui fit baisser les yeux. Tiens, Rosie! Ah bien cette fille la ne voulait pas manquer rien du party pour être arrivé aussi tôt. Vêtu de jaune, Élia trouvait sa robe amusante, alors que Kiki se permis un commentaire à haute voix.

-Hey, Rosie! T’as peur qu’on ne te voit pas? XD si tu veux, grimpe aussi sur la table, on va se pousser...

Comme dit, Kiki poussa un peu plus Élianne au bout, et ça sans jamais arrêter de danser, et fit signe a Rosie de grimper. Malheureusement pour la jeune fille, elle se prit les pieds dans le tapis et bascula.... Plutôt sous la table. Élia eut beau lui demander si elle allait bien, avec la musique et les quelques rires qui se faisait entendre, Rosie ne du rien comprendre. Trouvant enfin un bon prétexte pour sauter au bas de cette table de malheur qui tenait bon, elle se pencha. Raté. Kiki lui pris le bras pour la faire tourner sur elle même et voilà qu’une nouvelle toune commença. Bon, elle était pris là pour un bout alors aussi bien s’y faire. Elle laissa Rosie se redresser alors que Kiki, Lila et elle dansait sur la table de salon. Peut être que la table finirait par casser....

Par pur hasard, ses yeux tombèrent tout à coup sur quelque un qu’elle connaissait bien et qu’elle ne croyait pas croiser ce soir au milieu de la foule. Kevin! En un instant, se fut la panique. Mon dieu, qu’allait-il penser d’elle alors qu’elle dansait sur une table de salon! Sans doute qu’il ferait demi tour si il la voyait. Ne se doutant pas que Kevin l’avait déjà remarqué, elle regarda plus loin, de plus en plus mal à l’aise. Elle devait descendre, c’était a présent une question de vie ou de mort! Pas même Kiki ne la retiendrait. Quelle malchance... Élianne se sentait vraiment tarte...

-Kiki, écoute moi!
-Quoi!?
-Kiki je dois descendre là!
-Partir!? Mais pourquoi?
-Kevin est là bas bon sens et je suis sur la table!
-C’est super! Je suis contente pour toi ma championne!
-Non non tu comprend pas la...
-Si si, pas questions de fuir ton prince chérie, danse!


Comme un cauchemar sans fin, son amie s’empara encore de sa main pour la faire tourner. Un large sourire s’affichait sur son visage alors qu’Élianne voyait la fin de sa vie approcher. Avec de la chance, Kevin changerait de pièce et elle pourrait le retrouver plus tard... Et puis elle commençait vraiment a avoir chaud! Tout à coup, une voix plus forte que les autres s’éleva dans son dos. Non mais qui venait de dire ça!? Se retourna brusquement sur elle même, elle lança un regard dégoûté sur le gars qui avait un sourire déplacer sur sa figure et qui la fixait beaucoup trop intensément. Alors qu’elle cherchait désespérément entre l’ignorer ou bien fuir cet importun, elle vit Kevin juste à quelques mètres d’elle! Il repoussa un gars qui le séparait du criard puis envoya son point droit dans la figure de celui ci. Surprise par le geste, Élia figea sur place. Leur bataille ne dura que quelques secondes et l’autre se retrouve bien vite sur le sol. Elle croisa alors le regard de son sauveur sans réussir a articulé deux mots. Mais à l’intérieur d’elle, elle n’avait jamais été aussi contente de le voir! Alors qu’il se détourna bien vite, Élia évita la main de Kiki et sauta en bas de la table. Enfin! Rosie allait prendre sa place de toute façon... Jouant du coude pour se faire un chemin, elle suivit Kevin bien que celui ci ne le sache sûrement pas. Peu importe, elle devait le retrouver. Ignorant les protestations de son amie, Élianne poursuit son chemin, guidé par son coeur. Elle changea de pièce, croyant voir son frère et Leah non loin. Pas le temps, elle irait les voir plus tard. Après quelque minute, Élia fini par pousser la porte extérieure, essoufflé.

L’air plus frais lui fit tout d’abords un grand bien, puis elle chercha Kevin du regard. Là! Juste en bas de l’escalier... Dévalant les marches sans réfléchir même une seconde a ce qu’elle faisait, elle arriva non loin.

-Kevin, attend!

Élianne avait dit ses deux mots avec sa douceur habituelle mais également avec une pointe de supplication. Il s’arrêta enfin. Se sentant tout à coup beaucoup plus gêné, elle s’approcha tout de même. Elle ne pouvait pas le laisser partir comme ça sans rien dire! Il venait de la sauver en plus... Essayant de trouver son souffle qui ne voulait pas revenir, Élia croisa les yeux de Kevin ce qui la fit vraiment rougir. Prenant doucement sa main, elle voulu que son coeur ne batte pas aussi fort.

-Merci.

Voilà, elle avait fini par le dire! Et d’un ton tout a fait sincère.

_________________
Éliianne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Davis

avatar

Nombre de messages : 179
Age : 27
Âge du perso : Dans la trentaine
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Lun 12 Mai - 17:59

[ Riley: Vous êtes si mignoonnnnsss que ça me donne envie de vomir! ]

Sans avoir le temps de dire Bitibibop, Riley se retrouva sans bière et sur une piste de danse avec la jeune fille qui hantait ses pensées. Chris et Jeff...bah, étaient restés derrière parce que...bah ils aimaient pas danser (enfin, Chris aimait bien danser quand il trouvait une cavalière à son goût mais sinon...Et Jeff...ne dansait que quand il avait beaucoup de bière dans le corps, ce qui arrivait que peu souvent. ) Les mains sur les hanches de la blondinette et le sourire aux lèvres parce que les deux s'amusaient, les deux adolescents dansaient sur le rythme de Low, de Flo-Rida et un autre chanteur que la PDÉ a oublié le nom.
Jeff et CHris se regardèrent pour ensuite porter leur regard sur les deux autres en soupirant. Ces deux-là...M'enfin. Ce fut des applaudissements qui attirèrent l'attention de Chris le chaudasse. Il se dirigea à travers sa maison et demanda à Herbie ce qui se passait. Ce dernier lui répondit qu'un mec en avait frappé un autre parce qu'il y en avait un qui avait dit du mal de la copine de l'autre qui dansait sur la table.

Chris dû cligner plusieurs fois des yeux avant de comprendre et il ne comprit pas plus de toute façon. Il regarda l'endroit qu'Herbie lui avait pointé avec les filles qui dansaient sur la table. Il vit Kiki et Lila mais pas d'Élianne. Il vola la bière d'un gars qui ne buvait que trop rarement et la calla d'un coup. Il se fraya ensuite un chemin à travers la foule.
Il embarqua alors sur la table sans même en avertir les deux autres filles et se mit à danser avec elles. (xD)

Jeff pour sa part, prit une autre bière et lutta contre le sommeil qui s'insinuait en lui. Cependant, il n'eut pas le temps de tomber endormi qu'on le prit par les épaules. Les yeux grands ouverts, il fit le saut et sursauta pour voir la cousine de Chris, Charlie, essayez de lui expliquer qu'il y avait un camp de nudiste dans la cuisine et qu'elle voulait qu'il aille les chasser avec elle.
L'afro-américain la regarda en voulant dire qu'il n'y irait sûrement pas ne voulant pas voir ça, mais Charlie savait se montrer convaincante. Elle le fit pivoter sur lui-même et le porta vers la cuisine.

Pendant ce temps, la chanson se termina et laissa la place à une tune de techno. En même temps, l'éclairage changea et tout devint un peu plus sombre avec beaucoup de lumière comme dans les boîtes de nuit. Les party chez les Moretti étaient réputés pour être extraordinaires.
Riley, derrière Leah, les mains encore sur la courbe parfaite de ses hanches, se pencha vers son oreille.

«
Tu es vraiment belle ce soir...» murmura-t-il avec un sourire en coin.

_________________
Rilou

(c) To ThEir CreAtoRs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevin Lawis
Soccer Daddy && Batman Lover
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 27
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Lun 12 Mai - 20:34

Un pas à gauche, un pas à droite, attention une bière par terre, Kevin surmontait tous les obstacles qui le séparait de son plus grand but du moment : La porte d’entrée. Enfin franchie, il sentit un énorme poids se soulever de sur ses épaules. Plus que quelques minutes de marche et il serait dans son auto, il pourrait partir enfin. La musique dans le tapis, essayant de tout oublier ce qui venait de se penser. Les centaines de regards posés sur lui, ceux des joueurs de son équipe qui étaient venus finalement et surtout celui interrogateur de la fille qu’il aimait. Cette fraction de secondes ou tout le monde avait arrêté de danser en se demandant ce qu’ils faisaient à se bagarrer. Sortant de ses pensées, il dévala l’escalier quatre par quatre, plus vite il serait partit mieux il serait.

C’est alors qu’une voix se fit entendre, cette voix magnifique quelque peu aiguë qu’il reconnaissait toujours, celle d’Élianne. Elle l’avait suivi, mais pourquoi ? Il avait tellement agi comme un imbécile en se bagarrant, surtout que la bataille ne menait jamais à rien de positif d’habitude. Il ralentit finalement sa cadence, afin de s’immobiliser complètement pour respecter la demande d’Élia. Après tout, rendu à ce point il n’avait rien à perdre, vraiment plus rien. Il avait déjà agi comme un pur imbécile devant elle, la seule chose qui pouvait arriver de pire c’est le paraître encore plus, non ? Elle s’arrêta finalement à quelques centimètres de lui, visiblement toute essoufflée, mais à la fois aussi resplendissante que d’habitude, comme si elle avait couru plusieurs mètres avant de marquer enfin dans le but adverse. Puis leurs yeux se croisèrent ce qui le fit autant rougir qu’elle-même, ce qui lui fit arracher un maigre sourire. Ce moment sembla durer une éternité, ou il ne faisait que regarder celle qu’il aimait depuis toujours. Pour l’une des premières fois de sa vie, il n’émettait pas d’autres hypothèses soit qu’elle rougisse pour autre chose que pour leur contact visuel.

C’est alors que ses petits doigts de fées se glissèrent parmi les siens aussi tendrement que l’était ses traits faciaux, à la plus grande surprise du joueur de soccer. Puis, elle le remercia d’un regard sincère comme s’il avait posé le geste le plus héroïque qu’il fut. Pourtant, il n’avait rien d’un héros, du moins à part sa boucle de ceinture de Batman. ( PDÉ : Rohh Fallait trop que je mette quelque chose en rapport avec Batman xDD) Il n’avait pas fait grand-chose juste donner un coup de poing sur la gueule d’un imbécile et il s’était même trouver idiot de l’avoir fait. Cependant, elle était là en face de lui, sa main posée dans la sienne, aussi rayonnante que jamais et elle le remerciait. Était-il tombé par terre en même temps que le saoulons et tout ceci n’était qu’un rêve parmi tant d’autres ? Nah, impossible, même dans ses rêves Élianne n’était aussi belle qu’en réalité. Puis se fut la conscience de Kevin qui prit le dessus sur toutes ses pensées << Allez, là c’est vrai que t’as l’air d’un idiot avec ce presque sourire aussi bête que tes pieds ! Dit quelque chose, reste pas aussi actif que la plante de ton entré ! Juste quelques mots pour commencé au moins une conversation >>. Lui dire quelque chose… Mais quoi! Que le soleil était beau aujourd’hui ? Impossible il était déjà couché. Seule solution qu’il avait réussi à trouver c’était de lui répondre quelque chose par rapport à son merci, même s’il y avait à peine quelques minutes il avait voulu tout donner pour oublier ou plutôt reculer dans le temps et faire autre chose.

-Bah euhh… J’étais quand même pas pour rien faire… dit-il avec un léger sourire en coin. Je dois avouer que c’était pas fort d’avoir commencer à le frapper par contre, il aurait pu être plus fort que ça… Mais bon ça lui apprendra à crier des choses à la fille que j’aime…

Il s’en alla poursuivre son mini discours quand il se rendit compte de ce qu’il avait dit. Il l’avait dit ! Il l’avait vraiment dit !!! Dicter mot pour mot clairement sans aucune gêne qu’il l’aimait, rien de plus naturel et pour une fois ce n’était pas en penser mais bien en réalité devant elle. Ayant déjà atteint son niveau de rougissage maximal, aucun changement ne se vit au niveau de ses joues. Cependant, l’angoisse, la crainte de ses simples paroles qui voulaient dire tant de chose, l’inquiétude se voyaient très bien dans ses yeux.

Après tout, Kevin de toute sa vie n’avait eu que deux simples rêves. Le premier qu’il avait depuis sa tendre enfance, soit de devenir un joueur de soccer professionnel ce qui n’était un secret pour personne. Le deuxième, qui était un peu trop bien connu par sa sœur à son goût, était d’avoir Élianne à ses côtés. Même si celui-ci avait commencé à apparaître avec l’adolescence, il y était tout de même très attacher et peut-être même plus qu’au soccer. Le soccer c’était un passe-temps s’il n’arrivait pas à se classer, il pourrait toujours se faire un match des plus amical avec ses meilleurs potes. Avec Élianne s’était différent, elle était unique, il n’y en avait qu’une seule qui savait faire battre son cœur comme elle le faisait. Il n’aurait pas deux chances, du moins s’était très improbable. Et c’était maintenant que tout se jouait, car son cœur avait parlé sans que sa logique et ses pensées n’interviennent. C’était ici même devant un escalier d’un manoir gigantesque entre les fêtards saoul ou bien drogué que tout allait changer pour lui soit positivement ou encore négativement. Rien n’était comparable à l’angoisse et la peur qui l’envahissait, pas même un examen d’entrer à la plus grande faculté ou encore l’examen de son permis de conduire. Si seulement elle avait pu ne rien entendre à cause d’un criard près d’elle ou encore pour tout autre raison… Encore une fois essayer de se sauver de la réalité, de la stricte vérité chose qu’il avait que trop souvent faite d’ailleurs. Non, peu importe ce qu’elle répondrait, si elle ne l’avait pas entendu, il n’aurait qu’à le dire plus fort même si la peur l’envahissait. C’était ce soir ou jamais il ne l’aurait le courage de lui avouer, et depuis le temps qu’il aimait, il était pas mal temps ! Il garda donc son regard dans le sien, sa main dans la sienne n’ayant jamais eu autant hâte qu’Élianne ouvre la bouche pour dire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Lun 12 Mai - 21:33

[Ta gueule Riley, y sont super cute XD Donc étouffe toi avec la langue de Leah et qu’on en parle plus XD]

Ouais, ce jeu était franchement fantastique! Fantasmagorique? Fantasme? POUHAHAHA! L’esprit d’Anastassia était totalement embrouillé par l’alcool et, présentement, elle avait l’impression de voir une Charlie obèse se balader dan la cuisine en trainant derrière elle un mec sans doute passé au toaster. Ahah… Toaster! Ca fait de la suie! Haha! La jeune fille délirait, à semi-écrasée contre la table, mouillant de bave les cartes plastifiées qu’elle tenait entre ses doigts mous. Il lui semblait d’ailleurs que Will gueulait comme un âne et que Julia riait comme une hyène, sautillant à la manière d’une sauterelle nue. Finalement, le jeu n’avait pas duré très longtemps. Du coin de l’œil, croyant avoir perçu le blondinet se faire violer sur le plancher par une Italienne revêche, Ana prit soudain des airs de Staline et, montant en chancelant sur la table, se mit à gesticuler en tentant d’imiter le signe Nazi.



-HEY MUSSOLINI UN! Beugla-t-elle. C’EST MOI QUI VIOLE LES ALLEMANDS BLONDS! (Oui oui, les Allemands étaient blonds! Ce n’était pas la race aryenne? Oui, non, peut-être? BAH!)



Les Allemands et leurs camps de concentration… pif! Il fallait, elle aussi, qu’elle lui fasse payer le prix de ses actes. Sans doute avait-il été un de ces SAA qui avait assassiné des Juifs, des homosexuels (attention, ses frères et sœurs avaient été tués!) et… des gens. Affreux! Heureusement que Mussolini Un se vengeait déjà! À moins que… non! Une embrassade! Ils se frenchaient mes amis! De plus en plus furieuse, Ana comprit que la coalition Italo-Allemande s’amusait sans elle! Ce n’était pas du jeu! Le rouge lui enflamma peu à peu le visage alors qu’elle se remettait à hurler.



-
HEILLE! GROS NIAISEUX! ON FAIT UN TRIPPE SANS MOI! ATTENDEZ, JVAIS ME JOINDRE À VOUS![/size]



[size=12]Ce faisant, elle sauta en bas de la table de la cuisine sous la salve d’applaudissements, et entreprit de gambader, bière en main, vers l’entrée… Jusqu’à ce qu’elle réalise qu’elle n’avait plus de bière… Et qu’il n’y avait que des verres vides…. Ce fut comme si une bombe atomique venait de tomber sur Hiroshima! NON! LA BIÈRE MANQUAIT! Elle vit alors Charlie (qui était étrangement devenue tellement maigre qu’on aurait dit un fil électrique) avec son mec qui avait dû se prendre pour le père noël et passer par le foyer (tout compte fait, il y avait beaucoup de personne de suie, dans le coin… certains étaient même jaunes! Ou verts… mais les verts, eux, aimaient généralement les salles de bain ainsi qu’embrasser la bol de toilette!). Oubliant complètement son trippe à trois, Ana passa à côté de Charlie et tenta de lui agripper le bras. Malheureusement, ce fut la porte du frigo qu’elle rencontra… Enfin bref
!



-MONICA BELLUCI! Cria-t-elle. YA PLUS DE BIÈRE! C’EST LA FIN DU MOOOOONDE! MA MOURIR! ON VA TOUS MOURIR![/size]



[size=12][Post totalement bâclé XD Ca a même pas pris 10 minutes XDDDDD le style s’en ressent XD *se marre comme une conne* J’avais bsoin de dire n’importe quoi XD]
Revenir en haut Aller en bas
Élianne Davis
Sweet Mom 2 && Nice teacher!
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 27
Âge du perso : 32 et maman en plus!
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Lun 12 Mai - 21:41

[ check la bande de jaloux! XDDDDDDDDDDD PFFFF]


Élia avait vraiment le coeur qui battait a toute vitesse, planter devant celui qui faisait battre son coeur de la sorte. Elle remarqua son petit air inquiet puis ses joues qui rougissent tout comme elle. Il était beau comme ça. Et elle l’aimait comme ça. Mais plus encore que son physique, ils avaient plein de point en commun autre bien sur que leur amour du soccer. Plus les temps avançaient, plus elle craignait secrètement qu’une plus jolie et plus gentille qu’elle, tombe sur lui et qu’ils deviennent amoureux fou. Élianne avait parfois trop d’imagination mais bon. Leah avait beau lui dire de foncé et que son frère n,avait de vue que pour elle, la jeune femme refusait de croire sa meilleure amie qui devait inventé elle ne savait quoi. Pas qu’elle ne faisait pas confiance a son amie, mais... Si jamais Leah c’était trompé, Élianne ne pourrait sans doute pas s’en remettre avant un bout. Valait mieux attendre? Son frère disait toujours qu’on pouvait finir par trouver mieux, mais si pour elle il n’y avait pas mieux? En même temps, elle ne pourrait jamais avoir de réponse à ses questions si elle ne faisait rien. Mais que faire au juste? Perdu intérieurement, elle écouta Kevin qui prit tout à coup la parole, s’excusant en premier de son geste. Il s’excusait? De toute façon, ça aurait sans doute été Riley qui aurait frappé le gars. Ah les frères! Chose sur, Élianne lui pardonnait entièrement. Dans se genre de situation, elle était du genre a pas savoir réagir... Lui au moins, avait réagit.

“Mais bon ça lui apprendra à crier des choses à la fille que j’aime»

Élia cru que son coeur venait de lâcher. Okay, elle hallucinait la? Un rêve sans doute? Mais.... Non! Il...venait de lui dire qu’il l’aimait!? Ne cherchant même pas à cacher sa surprise, un sourire se dessina sur ses lèvres. Jamais un tel sourire n’avait autant exprimé sa joie! Son bonheur. Élianne voulait a peine le croire. Tout autour d,elle s’effaça doucement de sa tête. Kiki, sur la table avec Lila, Rosie...sous la table, Leah et Riley sans doute saoul, Chris et son immense party, le reste de la gang qu,elle n’avait pas encore vue... Il n’y avait plus qu’elle, sa main dans celle de Kevin et lui, devant elle, qui venait de lui avouer son amour. Leah avait raison? Peut importe... Devant l’air gêné et inquiet de Kev, elle fini par comprendre qu’il craignait a présent ce qu’elle même avait toujours craint. Que ça ne soit pas réciproque. Alors que quoi qu’il pense, elle l’aimait aussi. Une réponse devait sortir de sa bouche, mais Élia avait la gorge totalement nouée. Il lui semblait a présent qu’elle était silencieuse depuis plusieurs minutes. Ce qui était dans la réalité: quelques secondes XD.

-Je t’aime... Moi aussi.

Si elle n’avait pas été aussi figée sur place, sans doute qu’elle se serait lancée dans ses bras, mais ses membres refusaient de bouger. Voilà, Élia l’avait dit à son tour. Ah ces deux mots si terribles a avoué! Pas si terrible que ça dans le fond quand on songeait à l’avenir qui s’ouvrait devant nous. Un avenir remplit de bonheur. Et vraiment... Élianne respirait la joie.

Alors que dansant toujours sur la table, désormais accompagner de Chris, Kiki ne se doutait de rien de l’aventure de son amie, elle profitait tout de même de la fête! Rosie avait grimper aussi, après s’être enfin relevé saine et sauf. Lila et elle semblait rigoler de elle ne savait plus quoi. Kiki regarda le maître du party, le gros sourire au visage.

-Toi et tes party, je vous adore! Et au moins, toi tu veux bien danser sur la table! XD Élia est carrément partie! Tout ça parce que.... Je crois qu’elle courrait après son prince charment qui venait de frapper un mec qui avait dit des mots sans doute trop déplacé à ma championne. Mais que veux-tu, ya toujours des mecs con! Moi, il ne me fond pas peur! XD tout de même, va pas dire ça à Riloulou, parce qu’il va pas être content j’pense bien. Ah les jumeaux! Je comprend pas ça moi. XD pi je veux pas comprendre non plus! j'aime la musique ^^

Elle arrêta ensuite de parler pour danser de plus belle, aussi déchaîné qu’une.... Qu’une Kiki qui veut faire la fête quoi! Tant pi si Élianne voulait plutôt parler avec Kevin au lieu de danser. Chris dansait plutôt bien en plus! Tandis que Rosie semblait sur le point de basculer à l’autre bout de la table, coincé à coté de Lila. Ahhhh les partys!

_________________
Éliianne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevin Lawis
Soccer Daddy && Batman Lover
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 27
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Lun 12 Mai - 23:30

Des feux d’artifices aurait éclaté au-dessus de leurs deux têtes rendant l’instant plus magique comme dans un film américain, que le nouveau couple ne l’aurait probablement pas entendu. Ils étaient prolongé dans un autre monde, comme si tout n’existait pas à par eux-mêmes. Il n’en revenait tout simplement pas ! Elle l’aimait et il l’aimait. Wow. Il aurait pu commencer à pleurer de joie du moins SI il aurait été QUÉTAINE, mais comme il ne l’était pas il n’y avait qu’un sourire qui s’affichait sur ses lèvres. Il l’attira finalement vers lui et leurs lèvres se soudèrent ensemble, instant qui sembla durer une éternité. Ils ne remarquèrent même pas les deux touristes qui riaient comme des folles de l’autre côté de la rue, nommée respectivement France et Élisabeth, et qui venait de prendre une photo. Photo qui voudrait sûrement beaucoup de bidou si Kevin réalisait son tout premier rêve. Dire qu’il y en avait qui préférait prendre des photos au lieu de visiter Walt Disney (Okayyy ma yeule xD… Passons).

La limousine des Williams passa dans la rue, Fred préférait de loin regarder dehors que de discuter avec sa mère et Hélène. Celle-ci était arrivée tout à l’heure et pensait lui faire une agréable surprise, pour une surprise s’en était une. Agréable ? C’était tout autre chose. Elle essayait encore une fois de l’attirer vers elle, chose qui ne fonctionnait pas. Non seulement Fred détestait la vie de riche, mais en plus il ne faisait que penser à Leah depuis cet après-midi. C’est alors que quelque chose attira son attention, ou plutôt l’attention de tout le monde à cause de la musique. Il plaqua son nez contre la fenêtre, Leah était sensé être à ce party… Mais il ne repéra pas la Blondie à l’extérieur, elle devait sans aucun doute être à l’intérieur. Alors que maman Williams déplorait la musique qui allait sans aucun doute aggraver ses tympans selon ses dires, un sourire en coin se dessina sur le visage de Fred, il n’avait peut-être pas remarqué la sœur, mais le frère il l’avait bien spotter. Enfin ! ENFIN! Ils s’étaient décidés un des deux à agir et ils s’embrassaient, depuis le temps ! En plus c’était tellement évident que les deux s’aimaient que même une aveugle l’aurait deviné ! Est-ce qu’il osait ? Nahh trop méchant ! Ah et puis zut l’envie était trop grande ! Il ouvrit son cellulaire avec la ferme intention d’envoyer un message texte à son meilleur ami.

-Frédérick Williams, ferme ce cellulaire immédiatement ! Dois-je te rappeler que tu aies en compagnie d’une belle jeune demoiselle ? Tu es totalement ingrat, que je ne te vois pas l’ouvrir au restaurant !

Fred jeta un coup d’œil à Hélène, haussa les épaules puis écrivit son message texte à Kevin. Après tout, ça n’allait prendre que quelques minutes et de toute manière il ne parlait même pas à son invitée qui s’était attitré son bras. <<À quand les enfants ?!>> Message envoyé. D’une simplicité rare, mais le meilleur ami savait que l’ancien célibataire comprendrait qu’il savait tout !

Kevin mit fin au baiser pour qu’il puisse respirer, et c’est à ce moment là que sa sonnerie retentit à ses oreilles. Il sortit de sa poche son cellulaire, si c’était ses parents qui l’appelaient, il valait mieux pour lui de répondre. Message texte ? Qui pouvait bien lui en envoyer un quand la moitié de la population était tous rassemblé en un seul et unique endroit. Fred ? Que pouvait bien-t-il vouloir lui dire de si important ? Surtout qu’il était à son souper. Et c’est là qu’il lu ce que mon meilleur pote lui avait écrit. Ce qu’il pouvait être con parfois ! Mais comment l’avait-il su ? Peu importe, il s’en contre fichait ! Tout ce qui l’importait pour le moment c’était Élia. Il lui prit sa deuxième main et la regarda en souriant.

-Tu sais quoi… Je t’adore !

Puis la pluie s’abattit sur eux et sur tout ceux qui faisait la fête à l’extérieur, ce qui valut quelques petits cris de surprise.

-Et si on rentrait ? On pourrait se faire une partie de baby-foot j’ai vu une table tantôt, bien sur je pourrais te laisser quelques petites chances cette fois… dit-il avec un sourire moqueur.

En faite tout le monde savait que bien souvent la jumelle de Riley plantait à plate couture le joueur de soccer à ce jeu de table. Par contre sur un terrain de soccer, c’était plutôt le contraire, on avait tous ses faiblesses et ses points forts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Lawis
Sweet Mom && Still Blond
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 27
Âge du perso : 32 ans et un Enfant!
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Mar 13 Mai - 20:06

[Franchement vous me rendez complètement malade avec vos histoire d’amour j’ai l’impression de lire un roman à l’eau de Rose! Et c’est pas peu dire!]

Un sourire flottait tranquillement sur ses lèvres. Ses petites avaient prises une prises une teinte rosée, mais elle ignorait si c’était à cause du compliment de Riley, de la chaleur étouffante qui régnait à l’intérieur de la maison ou encore à cause de l’alcool. Elle préférait exclure la première option et était pratiquement certaine que ce n’était pas la troisième, car elle n’avait pratiquement consommé à part une ou deux gorgées de la bière de Riley. De toute manière, Leah était si orgueilleuse qu’elle préféra passer sous silence le changement de teinte de ses joues en riant joyeusement. « Tu sais je le savais déjà! Mais ça fait rien! Je dois avouer que toi aussi t’es pas mal… Avoue que tu t’es tout bien arrangé pour m’impressionner! » Wow! Ça suffit les compliments! Depuis quand Leah complimentait les autres personnes que son reflet dans le miroir? Elle était complètement virée sur le top aujourd’hui. Elle mis la faute sur le temps des fêtes! Excuse typique des Américains qui croyaient dure comme fer que le temps de fêtes apportait la joie, le bonheur et pratiquement la paix dans le monde.

Le’ continua de danser sans se soucier de grand-chose à vrai dire. Tout avait l’air si simple depuis le début de l’après-midi. Et puis d’ailleurs le rythme de la musique et un bon cavalier avait le don d’améliorer la situation et de provoquer chez Leah une envie de danser très présente. « Hey! Je me souvenais pas que tu dansais si bien… » Blondie se déhanchait sans ménagement, s’amusant comme une gamine de cinq ans qui s’amuse a jouer avec ses barbies. La chanson se termina enfin et les joues de Leah étaient toujours aussi roses. Tout compte fait c’était certainement à cause de la chaleur. Toujours avec les même sourire béat sur ses lèvres rose juicy barbe à papa glacé par contre elle commençait à voir la gorge pas mal sèche. À force de danser. « J’ai vraiment soif! On prend une pause!? » Sans vraiment attendre sa réponse elle prit sa main pour l’entraîner vers les rafraîchissements.

Pendant ce temps, la table du salon n’avait toujours pas cédé sous le poids de Kiki, Lila, Rosie, Elianne et maintenant Chris qui venait tout juste de prendre la place de la jumelle. Malheureusement, c’est Lila et Rosie qui dure subir les conséquences de ce changement. Elles étaient toutes les deux prises au bout de la table… Pourtant Rosie se dit que Chris n’était pas si gros pourtant. Malheureusement, elle se rendit qu’il l’était bien plus qu’elle ne le pensait lorsqu’elle tomba à la renverse une fois de plus. Par contre, elle qui s’attendait à tomber sur le sol dure et sûrement plein de cochonneries, son choc fut amortit par la personne qui se trouvait directement sous elle. Brillante comme une Rosie, Rosie se mit à se tortiller sur elle-même pour se relever sans grand succès puisque sa robe se roulait dans son dos et sur le gars… Elle se retourna enfin du le ventre, toujours étendue de tout son long sur le corps du garçon qui avait amortit sa chute. Si elle avait pu rougir au moment ou ses yeux se posèrent sur ceux du garçon en question elle l’aurait fait… « Lloyd !? » Seigneur dieu. Elle avait passer l’heure du Dîner entier à le chercher comme une vraie dinde et voilà qu’elle tombait directement sur lui. Au sens propre du mot! Tomber! Oui c’était tout à fait ça! Elle avait l’impression que c’était son prince charmant qui venait d’arriver avec son cheval blanc pour la sortir de sa prison de verre par un tendre baiser. Quoiqu’elle n’espérait pas un baiser. Si ça avait été le cas elle serait partie à toute jambe vers la sortie bien trop gêner… Comme les Allemands étaient et sont encore gêner des actes qu’ils ont commis pendant la deuxième guerre mondiale.

D’ailleurs il y en avait sûrement une troisième qui se préparait dans la cuisine des Moretti. La réincarnation de Staline était complètement saoule et dictait à qui voulait bien l’entendre toute sorte de niaiseries incompréhensible pour quiconque dans le même état qu’elle! Ce qui voulait dire Julia! À part prendre les deux fesses de William a pleine main, lui laver l’intérieur de la gorge avec sa propre langue et rire comme une dingue elle ne faisait pas grand-chose. Elle fut d’ailleurs toute perdue lorsque Ana annonça qu’il y avait une coalition Italienne Allemande. « T’ES ALLEMAND? NON C’EST UNE BLAGUEEE!? » En fait ça voulait absolument rien dire pour Julia que se mit à rire immédiatement! « Dit, je peux boire de la vodka dans ton nombril? » Mais elle n’eu pas le temps de répondre grand-chose d’autre à Will parce qu’un Ballon de Football vient déranger leur conversation. D’ailleurs il n’eut pas seulement le ballon mais la troupe de joueur au complet qui surgit dans la Cuisine

À leur tête, un grand brun nommé Simon! Il était joueur de Hockey, de football et à son heure nageur dans l’équipe de l’université. Il était beau… M’enfin relativement. Et il le savait aussi relativement bien! Et ne s’en gênant relativement encore moins pour l’utiliser. D’ailleurs bien peu filles ne lui avait pas tombé dans les bras dès qu’il l’avait voulu… Leah avait été une exception. Elle était sans doute trop en admiration par Nic pour remarquer que même si Simon était un stupid Jeurk il l’était moins que Nic. M’enfin. C’était pas un Jeurk Si pire… De toute façon Simon s’en foutait. Il voulait terminé ses études en sport et espérait à partir de cette année être repêcher dans la ligue Américaine de Hockey. Avec un peu de Chance il pourrait entré dans la NHL d’ici deux ans! « Joé! Passe moi le Ballon! » Malheureusement, Le ballon tomba directement sur…. Une jolie brunette toute fois habiller comme une jolie traînée!

_________________

**Where did I go wrong, I lost a friend
Somewhere along in the bitterness
And I would have stayed up with you all night
Had I known how to save a life**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Mar 13 Mai - 21:22

[Pis toi Leah, elle est pas à l'eau de rose et un peu trop dramatique ton histoire? Twisted Evil ]

[PDÉ : *JALOUSE* JVEUX ÊTRE TOURISTE AUSSI! Et Kev et Elia sont trop cuuuuuuuuuutes ^___^]

Peu avant que les nuages ne se déchirent et que le rideau de pluie ne viennent brouiller l’air humide, une troisième touriste marcha à grands pas vers les France et Élisabeth, ses yeux jaunâtres brillants de malice. Cependant, apercevant ses deux amies glousser comme des dindes, elle dirigea son regard (démoniaque XD) vers l’objet de l’hilarité. Lorsqu’elle vit les lèvres d’Éliane et de Kevin étaient soudées dans un baiser passionné, la jeune femme asséna de violentes taloches derrière la tête d’Élie et de Franou, avant de leur montrer sournoisement (avec un air de Gollum observant son précieux anneau d’amour) les clichés qu’elle avait pris alors qu’elle s’était introduite en douce dans le party de Chris (XD). Certaines photos étaient perturbantes, d’autres, tout simplement hilarantes. Néanmoins, la nature ne tarda pas à se déchaîner, plaquant vêtements et cheveux sur le corps des trois touristes. Ainsi, la dernière venue lança un hurlement hystérique, avant de s’élancer dans la rue, les bras dans les airs, en beuglant que ses cheveux allaient être fichus (ah, les femmes XD … le pire étant que je ferai probablement la même chose si je n’avais pas mon chapeau noir -_-‘’…)

~~

En vérité, si son esprit avait été celui d’un tueur, il aurait probablement commis un homicide qui aurait marqué l’histoire des États-Unis d’Amérique par le sadisme de l’acte. Si ses parents apprenaient que Rebecca s’était transformée en prostituée pour l’occasion… Il préférait ne pas penser que la fin des jours de sa sœur serait arrivé. Son père ferait probablement un infarctus, tandis que sa mère finirait par s’arracher les cordes vocales à force de hurler comme une mégère. Quant à lui… Il aurait probablement le droit au sermon habituel : « Tu dois veiller sur ta sœur, tu es davantage au courant que nous de ce qu’elle fait… C’est toi l’aîné, William, et, par conséquent, tu dois prendre soin de ta sœur. » Comme s’il avait pu savoir que Rebecca se laisserait manipuler par Leah! Évidemment, la première accusation se portait sur sa fausse-blonde de cousine! Qui d’autre aurait eu l’imbécile d’idée d’attifer sa sœur comme une prostituée? De plus, William avait été avec elle lorsqu’elle avait acheté les habits dont elle avait attifé Becca, donc pas moyen de se défiler. Maugréant dans sa barbe durant les quelques secondes précédent sa chute, il songea que Jones avait peut-être raison en crispant les lèvres à la mention de Leah. Sa cousine n’avait jamais eu une bonne réputation… En espérant que l’âge et la maturité calment ses ardeurs sexuelles (XD).

Néanmoins, Will n’eut pas l’occasion de s’étendre davantage ni de philosopher sur les catastrophes de sa vie. Il heurta le sol un peu trop durement à son goût, tandis qu’une prédatrice (XD) le fixait de ses yeux bleus, aussi hypnotiques que ceux des chats. Le jeune homme n’eut guère le temps d’avoir une réaction autre que celle qui le fit écarquiller les yeux : déjà, les lèvres de Julia s’abattaient sur les siennes. Il ne fut d’ailleurs pas certain de la provenance du tonnerre, qui éclata au même instant à l’extérieur, illuminant le somptueux plafonnier. La seule réaction fut la surprise, dans laquelle il se figea avec brusquerie. Ses yeux gris s’agrandirent comme des assiettes et, durant un temps, Will crut qu’ils allaient lui sortir de la tète. Rêvait-il, ou Julia Moretti venait de se jeter sur lui, et l’embrassait à pleine bouche? Un rêve… Un cauchemar, oui! C’était définitivement pour ces raisons qu’il fuyait les partys comme la peste. Il y avait toujours un imbécile pour se jeter sur un autre et, ce soir-là, il était la victime. (Personne n’étant parfait, il lui était aussi arrivé d’être le violeur de bouche.) Les bras écartés de son corps, les yeux exorbité, les mains crispées et bien levées signifiant qu’il n’y était pour rien. Parce qu’il n’y était pour rien. Son seul crime était d’être trop stupéfié pour réagir autrement que par la pétrification. Comme s’il y avait un venin mortel dans ces lèvres au goût d’alcool, qui le paralysait… Mais il n’y avait pas que cela. Un souvenir tentant de surgir des méandres de son passé adolescent pour lui sauter à la figure en beuglant « SURPRISE! ». Pourtant, même s’il avait bonne mémoire, ce truc restait encré dans le fond de son cerveau, bien décidé à ce qu’il reste ignorant….

Et, par ailleurs, parlant de diversion, la princesse de Russie hurlait comme une débile des mots que William ne pouvait pas entendre convenablement, mais qui sonnaient comme des imbécilités. Lorsque Ana était ivre, elle racontait toujours n’importe quoi – quoi qu’elle ne fusse pas aussi dégénérée qu’Elsa, qui montait littéralement dans les rideaux. Mais l’ennui, outre les dingues qui traversaient la cuisine en beuglant comme des mastodontes, c’étaient les mains de Julia, qui n’étaient pas dans un endroit où il est généralement agréable de les placer quand la personne n’est pas votre petit ami. Enfin, ça faisait changement des pattes d’ours de Justin -_-

Et voilà que l’Italienne lui demandait s’il était Allemand. C’était quoi ce délire? Il était loin d’être Allemand! D’où est-ce que ces conneries lui sortaient? Son père était un Néo-Zélandais et sa mère, une pure Américaine. Néanmoins, il n’eut pas vraiment le temps de répliquer quoique ce soit car, à peine se fut-il redressé sur ses coudes que Julia le replaquait de nouveau (cette fois, sa tête heurta assez violemment le plancher… Bordel, qu’il devait avoir l’air brillant à se faire ainsi violé!) et le bâillonnait de ses lèvres au goût de raisins… fermentés. Or, cette fois, elle ne se contentait pas de lui tripoter le derrière, mais ses mains se faisaient étrangement baladeuses, plus insistantes, tandis qu’elle se pressait contre lui

Alors, les barrières de son inconscience se brisèrent, et il eut l’étrange impression d’avoir déjà assisté à pareil scène, dans des circonstances similaires… Les cheveux sombres, les yeux saphir…. Il eut l’impression que son cœur cessait de battre. Se pourrait-il que?... Non, c’était impossible. Il se mit alors à regretter amèrement de ne pas être assez ivre, ce qui l’aurait évidemment coupé de… ça. Quel homme n’aurait pas réagi à une femme dont les courbes du corps épousaient ses propres formes (beaucoup moins prononcées, en tout cas! Il n’était pas une fille)? Cette fois-ci, ce furent les mains de William qui se crispèrent brusquement. Julia allait un peu trop loin. Il n’était quand même pas totalement amorphe, bien qu’il essayait d’être le moins émotif possible. Un état de manque qu’il n’avait pas connu depuis quelques années faisait frémir son corps. Oh non! Pitié, pas ça! Il était tout simplement humain! Il avait été abstinent durant presque trois ans et n’avait pas l’intention de cesser maintenant. Déjà qu’il lui avait été ardu de se sevrer après une adolescence plutôt active… Ce n’était pas dans ses valeurs

Serrant les dents, William agrippa les poignets de Julia et la repoussa délicatement, mais tout de même assez fermement. Il n’avait pas l’intention de retomber dans ce jeu de sexe… Surtout qu’il avait une mauvaise impression de déjà-vu…[/size]

[size=12]-Écoute… Je n’ai pas envie de ça… De toute façon, il y a trop de gens. Ce n'est pas poli devant tout le monde...[/size]

[size=12]Enfin, il réussit à se soustraire des bras d’une Julia ivre comme une botte, et se précipita à l’extérieur, croisant Élianne et Kevin au moment où ces derniers entraient, main dans la main, les joues roses et un sourire béat aux lèvres. C’était probablement le seul élément positif de la journée. Parvenu à l’extérieur, les trombes d’eau s’abattant sur ses cheveux blonds eurent tôt fait de coller ses vêtements sur sa tête et sa chevelure dorée sur sa tête. Enfin, il reprenait un peu le contrôle de lui-même… Trop concentré sur son cœur battant un peu trop vite à son goût, toujours tremblant d’émotion de la tête au pied, il n’entendit pas qu’on se glissait à ses côtés.


-Hey!

Si cela avait été possible, William aurait sauté jusqu’aux nuages. Sursautant violemment, le jeune homme se retourna d’un bloc, craignant un instant que Julia ne se soit ruée sur lui avec la rage d’un taureau (tout compte fait, heureusement qu’elle n’était pas Espagnole…). Mais ce n’était pas elle. Plutôt la jeune fille qu’il avait observée se déhancher avec un regard appréciateur (XD).

-Tu te mouilles? Rigola cette dernière. Pourquoi?

-J’évitais de me faire violer, marmonna-t-il entre ses dents.

La fille éclata d’un rire cristallin, l’eau de pluie s’accrochant comme des diamants à ses longs cils noirs, l’eau de pluie coulant sur sa peau telle des perles.

-Eva! Lanca-t-elle.

-Euh non, je m’appelle William O.O

Elle redoubla d’hilarité.

-C’est mon nom, gros béta!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Mar 13 Mai - 21:46



Rebecca était à peine arrivée que son frère lui sautait déjà dessus avec sa chemise qu’il lui jeta en pleine face. Au moins elle aurait ça de plus pour s’habiller! Avec un peu de chance ce soit, elle aurait assez de vêtements pour s’habiller un peu plus qu’elle ne l’était! Quoi que… c’était pas trop dur à battre, elle devait être la plus putitude de toute la soirée pour ce qui était des vêtements merde! Foutue Leah et ses idées de magasiner des trucs de putes pour elle! Foutue idée aussi de la laisser faire… Une minute… ELLE AVAIT JAMAIS VOULU ÊTRE HABILLER COMME ÇA ET AVEC RAISON!!!!!!!!! Gregre, le party allait être long et elle avait besoin de Leah ou de William, son frère, pour pouvoir revenir à la maison. (la raison était simple… elle ne connaissait pas le chemin du retour…) De fait, ce frère en question lui avait fait toute une scène pour ce qui était des vêtements.

-Pas ma faute, va chialer ça avec Leah, c’est de SA faute si JE porte ces trucs de pute et que j’ai pas autre chose à me mettre sur le dos! Laisses-moi ta chemise ce soir, jte la remets demain Will, please, j’veux pas être toute nue toute la soirée!!!!!

Son frère n’avait pas eu le temps de lui répondre que déjà il se faisait sauter dessus par une fille et embrasser à pleine bouche. Il n’y avait rien de beau dans tout ça en plus!!! DÉGOUTANT!!! Gre. Bon, le plus subtilement du monde, becca enjamba les deux corps qui se roulait des pêles sur le plancher. Elle fit quelques pas, passant entre plusieurs danseurs pour finalement arriver dans un passage un peu moins achalandé de soulons et autres imbéciles du genre. Levant les yeux, elle n’eut le temps que de voir le ballon de football arriver sur elle. Avec les réflèxes de bonne sportive qu’elle était, Becca recula de quelques pas pour réceptionner le ballon et chercha qui avait bien pu le lancer… AAAAAHHHH! Merde c’était pas l’un des mecs de l’équipe de sport de l’université ça??? Bah oui finalement! Au moins aurait-elle peut-être quelque chose d’amusant à faire au final! Même si elle était habillée en mini-mini-mini-jupe. Quand il arriva à sa hauteur, Becca lui tendit le ballon (mon dieu qu’elle aurait dû le lui lancer quand il était encore loin….)

-Dis, j’peux embarquer avec vous dans la game? J’m’appelle rebecca… tout le monde m’appelle Becca par exemple… c’est moins long…

Elle devait avoir l’air tellement stupide en ce moment!!! Une fille habiller en mini-upe toute arrangé comme si elle allait remonter la rue Ste-Catherine à Montréal pour se faire un peu d’argent! Et puis pourquoi elle parlait autant merde? Ça ne servait strictement à rien, juste lui dire son nom aurait suffi et même à cela, juste lui demander si elle pouvait jouer!!!!! Bon… aumoins, elle allait rectifier une partie de la situation.

-Fais pas attention à comment je suis habillée, c’est Leah, tu dois connaître, qui a décidé de me relooker au grand complet, sinon je serais venue en jeans et t-shirt bien ordinaire… Et j’me débrouille bien dans pas mal tous les sports alors je devrais pas avoir trop l’air épaisse en jouant avec vous, je bloquerai pas le jeu au final!

Merde qu'elle savait pas s'y faire avec les mec sexy en dehors des cours de sports!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Ven 20 Juin - 10:45

Jeff avait filé sous son emprise. POUF disparu. Il ne pourrait plus la sauver. Allait-elle falloir qu'elle s'occupe de Julia et Anna et William nus toute seule?
... La seule pensée de voir ces trois-là nus la mit en état de choc et elle partit rechercher d'autres choses de plus intéressants à faire. À peine saoule, l'italienne s'emmerdait royalement. Habituellement, c'était des gens de son âge ici! Pas...des jeunes. (xD) Elle vit un ado, du nom de Joé, essayer de décrocher un lampion du mur pour en fer une imitation de baton de base-ball. HEY! Quand même! Elle se dirigea vers lui, lui claqua le derrière de la tête et avec son air sévère, elle lui tira l'oreille.


« Qu'est-ce que tu penses que tu fous là, le con?! Hein!? C'est MON lampion! C'est MA maison! Alors TOI tu PARS!
- Non mais c'est quoi cette idée!!! Rabat-joie!
»

Joé se remangea une taloche en arrière de la tête. Avec un petit couinement de douleur, il partit, tandis que Charlie l'accompagnait vers la sortie, en lui tenant fermement l'oreille.

« Si tu reviens ici je te castre!!!», cria-t-elle au joueur d'un sport qui était inconnu à Charlie

Bref. Elle était encore sans choses à faire. Et voilà que ce joueur de hockey envahissait la cuisine. Allait-elle aller les avertir, tel Mussolini qui contrôlait son pays d'une main de fer?
Il fallait vraiment qu'elle arrête de se tenir avec la bolchévik qui arrêtait pas de parler tout le temps d'histoire. Puis elle parcouru les environs jusqu'à temps qu'elle arrive dans le salon où elle vit son cousin danser sur la table qui valait beaucoup trop cher, et cela dit, avec une fille.

«
Christopher Moretti! »

S'en suivit une engueulade en italien, dans laquelle Charlie diait à Chris qu'il n'avait aucun respect pour cette pauvre table et qu'elle allaitbientôt céder et que les parents allaient pas être contents et blablablablabla. Chris répodnit, toujours en italien aussi, qu'elle étit qu'une rabat-joie et qu'il faudrait qu'elle aille boir eun peu parce lorsqu'elle était ajeun, elle était salement énervante. Charlie lui fit un beau doigt d'honneur et partit en tournant les talons. Ce fut à ce moment qu'elle fonça dans Kevin Lawis, aux joues rouges, le gros sourire aux lèvres.

« Ça va pas toi? xD T'as une gueule de...»

C'est alors qu'elle vit Élianne devant lui, le même rouge sur les joues, le même sourire béta. Charlie leva les yeux au ciel et continua de parcourir sa maison en cherchant quelque chose à faire. Elle prendrait peut-être le conseil de son cousin, en fin de compte.
Charlie se prit une bière, et s'assit sur un divan placé là pour faire beau, se disant que son copainétait un crétin de l'avoir laissé toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
Riley Davis

avatar

Nombre de messages : 179
Age : 27
Âge du perso : Dans la trentaine
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Mar 12 Aoû - 20:56

    Deux heures et quelques minutes plus tard, Riley et Leah était dans cette chambre d'ami, dans l'énorme sous-sol de Chris, entrain de découvrir la bouche de l'autre. Couché sur le côté, près de Leah couchée sur le dos, les deux jeunes n'entendaient pas le brouhaha de la fête. Totalement saoul, le jeune homme ne savait pas vraiment ce qu'il faisait (enfin, consciemment) tandis qu'il laissait sa main se balader sur la hanche de la blonde. Combien de fois avait-il rêvé à ses lèvres roses, à ses grands yeux expressifs marrons, à cet air espiègle qu'il détestait souvent, à ces courbes si parfaites? Ce ne faisait que depuis quelques temps qu'il s'était rendu compte que son coeur battait pour elle. Il se disait la majorité du temps que c'était pas bien de ressentir cela, car ses sentiments mettraient en déroute leur amitié qui datait de longue date. Peut-être était-il lâche de penser une telle chose, mais Riley était compliqué. Autant qu'il pouvait se foutre des autres, il potait grande attention aux choses qu'il aimait. Soit ses amis.
    Cependant, sous l'effet de l'alcool, il n'y avait plus d'inhibitions, plus de pensées.
    Il n'y avait que de l'action ... Et le gout de fraise de Leah. Tout semblait s'être arrêté. Il n'y avait qu'eux deux.

    Ce fut donc sans même se rendre compte de ce qu'il faisait que Riley glissa doucement sa main sous le chandail de Leah tout en l'embrassant passionément. À ce moment, son esprit jeune et alcoolique lui fit dire ces quelques mots, qu'il regretterait sûrement toute sa vie.

    « Je t'ai toujours aimé ... sérieux ... J'imagine pas ma vie sans toi, Leah. »

    Il se foutait d'avoir l'air idiot, d'un profond débile obsédé ou bien d'un faux romantique qui se la croit trop.

_________________
Rilou

(c) To ThEir CreAtoRs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Lawis
Sweet Mom && Still Blond
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 27
Âge du perso : 32 ans et un Enfant!
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   Jeu 14 Aoû - 9:05



  • Une bière par ici, une autre par là le tout ponctué par un danse ou deux. Cette suite, avait remplie la soirée de bien des jeunes présent au party qui battait son plein chez Chris. Évidemment, Leah ni faisait pas exception. Riley non plus d’ailleurs. Avec deux heures à boire, c’était pratiquement inévitable. Surtout connaissant la fausse blonde. Même complètement saoule, avec la tête qui tournait un peu, elle se sentait étonnement bien. Se demandant sérieusement si s’était à cause de la bière, ou bien la présence de Riley qui lui faisait complètement perdre la tête. Quoiqu’il en soit, elle bouillait sur place, son propre corps couché près de celui de son meilleur ami. Le mouvement de ses lèvres avec celles du jumeau Davis avait quelque chose de très urgent, mais de tellement bon.

    Blondie accrocha ses jambes autour de la taille de Riley lui permettant de le tiré encore plus près d’elle, faisant balader ses doigts son dos. L’alcool lui faisait complètement perdre la tête. Tout ce qu’elle voulait c’était que Riley la prenne plus fort contre lui, sans perdre un moment de plus. Malheureusement, les belles paroles de son compagnon perdirent tout sens aux oreilles de l’adolescente. Ce qui aurait sans doute été une déclaration d’amour pour plusieurs personnes, sonnait comme si on disait simplement bonjour à quelqu’un…

    « Dis…. Pas n’importe quoi…. Riley, promet-moi de jamais me laisser toute seule…. »

    [xD] l’insécurité de l’alcool… Ce que ça peut faire dire une fille comme Leah parfois. Et pourtant, elle n’attendit même pas sa réponse avant de recommencer à l’embrasser. Laissant cette fois-ci ses doigts détacher les boutons de la chemise de Riley.

_________________

**Where did I go wrong, I lost a friend
Somewhere along in the bitterness
And I would have stayed up with you all night
Had I known how to save a life**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]   

Revenir en haut Aller en bas
 
CHRiiS' 0PEN H0USE #1 [Everybody's invited]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 0pen TX 2.2 RC 8 N360 et Taranis X9D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Walt Disney World :: Administration :: Archives-
Sauter vers: